Rolling Stones : "One More Shot", le second inédit de 2012 à l'écoute

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 08/11/2012 à 18H52
Mick Jagger et Keith Richards sur scène à Lausanne en 2007.

Mick Jagger et Keith Richards sur scène à Lausanne en 2007.

© Fabrice Coffrini / AFP

On le sait, les Rolling Stones ont enregistré deux nouveaux titres à Paris cet été, pour la première fois depuis 7 ans. Elles sont offertes en guise de hameçon au best of "GRRR!" à paraître lundi 12 novembre à l'occasion de leurs 50 ans de carrière. Après "Doom and Gloom", "One More Shot" vient d'être dévoilé. Ecoutez.

Le groupe n'a visiblement pas perdu la main. Comme dit leur producteur Don Was, "On peut reconnaître que ce sont les Stones à un kilomètre. Ca a toute cette foutue puissance",  "Tout le monde souriait", témoigne-t-il dans Rolling Stone à propos de l'enregistrement parisien au mois d'août. 

"One More Shot" des Rolling Stones

"Doom and Gloom", sorti le mois dernier, est un titre amené par Mick Jagger, qui y tient aussi la guitare comme ont pu le constater les fans présents à leur tout premier concert mondial 2012 au Trabendo le 25 octobre.

Mais "One More Shot", dans lequel Rolling Stone voit "des échos de Street Fighting Man dans le riff, alors que la mélodie rappelle "Mixed Emotions" de 1979", a été composé par Keith Richards.

Les Rolling Stones sont actuellement en répétitions à Paris en vue des quatre shows qu'il donneront à Londres (25 et 29 novembre) puis à Newark aux Etats-Unis (13 et 15 décembre) ces prochaines semaines.

"Doom and Gloom", l'autre nouvelle chanson des Stones

Le best-of "Grrr!", qui sort lundi, sera disponible dans différents formats, du plus simple au plus luxueux. Sorte de méga-Jukebox stonien, il contient les deux nouvelles chansons ainsi que 50 classiques (80 en version deluxe) du "plus grand groupe de rock du monde" comme "Jumpin' Jack Flash", "Gimme Shelter," "(I Can't Get No) Satisfaction," et "Street Fighting Man."

Par ailleurs, un documentaire peu montré des Rolling Stones en tournée en 1965, à l'aube de leur carrière, ressort ces jours-ci aux USA dans une version entièrement restaurée en enrichie. "Charlie is My Darling" de Peter Whitehead contient des images de concerts, des interviews de chacun des Stones (dont Brian Jones) et des moments d'intimité.