Polémique à Nice autour d'un clip de Negrescro

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 06/07/2012 à 15H30
Pap chanteur de Negrescro

Pap chanteur de Negrescro

© France3/culturebox

Les esprits s'échauffent à Nice après la publication du dernier clip du groupe de rap Negrescro.

Tourné dans le quartier de l'Ariane, ce clip met en images certaines scènes qui ont provoqué beaucoup de réactions : des jeunes en rodéo dans les rues, un drapeau algérien déployé sur une église ou des coups de feu tirés par ce qui ressemblerait à une arme de guerre. Arme véritable ou factice ?

Des habitants du quartier se sont émus. Le groupuscule identitaire d'extrême-droite Nissa Rebela aussi. La police a ouvert une enquête. Le maire de Nice, Christian Estrosi, est furieux.

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Nice pour détention, usage et transport d'armes de quatrième catégorie. Cette enquête, confiée à la police judiciaire de Nice, devra notamment déterminer si les armes utilisées sont authentiques ou factices.

Dans un communiqué, le député UMP des Alpes-Maritimes Rudy Salles dénonce un "vidéo-clip violent et provocateur", qui répand "un sentiment anti-français". Pour lui, "ces attitudes inacceptables doivent être condamnées".