Nick Waterhouse : coup de coeur rétro rock

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 14/05/2012 à 17H48
Nick Waterhouse.

Nick Waterhouse.

© Droits réservés

A voir son visage moqueur de garçon cravaté et bien peigné aux lunettes d'écaille, le trompe l'oeil est parfait : le jeune Californien Nick Waterhouse semble tout droit sorti d'un épisode de "Mad Men", de ces fifties et sixties dont la musique a forgé son style. Son premier album est à l'avenant, un vrai bijou rétro au swing ravageur.

Enfant, Nick Waterhouse a vibré au son de "LA" musique américaine, de Ray Charles à John Lee Hooker ou Aretha Franklin, Van Morrison et Wilson Pickett. Aujourd'hui, à 24 ans, sont but n'est pas de retourner à une époque musicale bénie qu'il n'a pas connue, ni d'imiter un genre en particulier. Mais de restituer le feeling et la chaleur sonore de ses premières émotions musicales, comme si elles sortaient tout droit du jukebox.

Nick Waterhouse "I can only give you everything"

Un équipement vintage
Produit avec un matériel 100% analogique et maniaquement vintage, son premier album, "Time's All Gone", mêle avec maestria rock primitif, rythm and blues et soul des débuts. Rien de rance pourtant dans ce disque, et quasi pas trace de nostalgie. Ne laissez donc personne dire que Nick Waterhouse n'est que le pénultième rejeton marketing de la vague rétro en vogue ces derniers temps depuis le carton d'Amy Winehouse.

Car notre jeune Californien a produit un disque rétro et pourtant moderne, une relecture fidèle dotée d'un indéniable parfum de nouveauté. Question de sincérité ?

A l'instar de son premier single, "Some Place" (ci-dessous), où la voix haut perchée et rageuse de Waterhouse est appuyée de choeurs féminins doo-wop et de saxophones, chacun de ses titres est une petite vignette aboutie et optimiste , terriblement contagieuse pour les hanches. 

Nick Waterhouse "Some Place"
En concert à Paris cet été
Difficile de trouver un titre décevant ou même bancal dans ce véritable sans-faute éclos sur le label de Hanni El Khatib, la révélation rock de l'an passé.

Sur scène aussi, Nick Waterhouse est connu pour son excellence (voir live ci-dessous). Ca tombe bien : il est est en concert le 3 juillet à Paris au Nouveau Casino.

Nick Waterhouse live "Say I wanna know"

Album "Time's All Gone" de Nick Waterhouse (Innovative Leisure)