Mick Jagger : portrait d'une "Sexe Bombe"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 04/07/2012 à 16H10
Mick Jagger, l'homme aux 4000 conquêtes en mai 2012.

Mick Jagger, l'homme aux 4000 conquêtes en mai 2012.

© BFA/SIPA

"Mick, Sexe et Rock'n'roll" : le journaliste américain Christopher Andersen publie mercredi une biographie sulfureuse de Mick Jagger qui explore largement les exploits sexuels du chanteur des Rolling Stones. Avec 4000 conquêtes auto-revendiquées, y compris quelques hommes, Mick Jagger, qui fêtera ses 69 ans ce mois-ci, y apparaît comme une bête de sexe insatiable.

Un tableau de chasse impressionnant, de Madonna à Angelina Jolie en passant par Jackie Onassis
Madonna, Farrah Fawcett, Carly Simon, Linda Ronstadt, Uma Thurman, Janice Dickinson,  Angelina Jolie, Carla Bruni : la liste est longue des conquêtes prêtées au chanteur du plus grand groupe de rock du monde. Christopher Andersen, qui a recueilli de très nombreux témoignages, épingle aussi à son palmarès la princesse Margaret (soeur de la reine d'Angleterre) et Jackie Kennedy-Onassis (après la mort du président Kennedy et de son second mari Aristote Onassis) et évoque des liaisons supposées (et non confirmées) avec Amy Winehouse et Pippa Middleton, la soeur de Kate Williams.

Mick Jagger, un homme à femmes donc, qui, enfant, aimait se déguiser en fille, et qui avoue lui-même s'être inspiré des pauses de Marilyn pour forger son propre jeu de scène. Et un obsédé sexuel au sujet duquel Keith Richards assurait pourtant dans son autobiographie "Life" qu'il était doté du "plus petit zizi que l’on puisse imaginer en ce bas monde”. Une confidence de faux-frère qui a jeté un froid de plusieurs années entre les deux piliers des Stones.

"Mick, Sex And Rock And Roll" de Christopher Andersen

"Mick, Sex And Rock And Roll" de Christopher Andersen

© JC Lattès

Bisexualité
Si l'on en croit Andersen, journaliste spécialiste des enquêtes croustillantes sur les stars (Madonna, Michael Jackson), une belle poignée d'hommes figure aussi au tableau de chasse de l'icône rock : Brian Jones, premier guitariste rythmique des Stones mort noyé dans une piscine en 1968, mais aussi le manager des Stones Andrew Loog Oldham,  le très ambigu David Bowie, le danseur Rudolph Noureev et le pape du Pop Art Andy Warhol. Christopher Andersen parle également d'une liaison dans les années 60 avec le guitariste Eric Clapton et d'une autre avec le poète Allen Ginsberg.

Le top-model Jerry Hall, épousée en 1990, a d'ailleurs fini par divorcer après presque dix ans de mariage pour "adultères multiples" après lui avoir demandé en vain de suivre un traitement de désintoxication sexuelle...

Outre ses frasques sentimentales et sexuelles, cette biographie de Christopher Andersen, qui récidive après une première version publiée en 1993, dévoile les différentes addictions aux drogues du chanteur ainsi que ses talents de businessman : son flair infaillible lui vaut d'avoir amassé une fortune évaluée aujourd'hui à 400 millions de dollars.

Enfin, l'ouvrage raconte les détails d'une tentative d'assassinat sur Mick Jagger longtemps gardée secrète par le FBI. On a failli avoir peur.

"Mick, Sex and Rock And Roll" de Christopher Andersen (Jean-Claude Lattès - 20,90 euros)