Mark Bell du groupe LFO et pionnier de l'electronica avec Björk, est mort

Par @Culturebox
Mis à jour le 14/10/2014 à 10H55, publié le 14/10/2014 à 09H18
LFO

LFO

Mark Bell, l'un des promoteurs de la musique électronique qui a aidé la chanteuse islandaise Björk à définir son propre son dans les années 1990, est décédé à 43 ans, a annoncé lundi sa maison de disques.

Le producteur britannique est mort la semaine dernière de complications à la suite d'une intervention chirurgicale, a indiqué la maison de disques spécialisée dans la musique électronique Warp Records, dans un bref communiqué.

Bell et son partenaire Gez Varley étaient considérés comme des innovateurs dans le monde de la musique électronique lorsqu'ils jouaient ensemble dans le groupe LFO, grâce à leur son très apprécié dans les clubs.
Bell s'est par la suite associé avec Björk pour produire son album "Homogenic" (1997) salué par la critique, avec des morceaux particulièrement remarqués comme "Joga" et "Hunter" ou encore "Pluto". Ils ont collaboré à plusieurs reprises par la suite, notamment sur l'album "Biophilia" de la chanteuse en 2011.
Mark Bell apparaît dans le clip de "Declare independence", jouant d'un instrument à cordes qui se transforme en métier à tisser. Björk lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux, avec un lien vers la chanson de LFO "Love is the message" (L'amour est le message). Mark Bell avait également produit l'album "Exciter" de Depeche Mode en 2001. 

De très nombreux artistes ont réagi à sa mort. Notamment Nathan Fake et Simian Mobile Disco. " target="_blank">13 Octobre 2014