Marianne Faithfull et son nouvel album "Horses and high heels"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 01/02/2011 à 14H23
Marianne Faithfull et son nouvel album "Horses and high heels"

Marianne Faithfull et son nouvel album "Horses and high heels"

© Culturebox

Egérie des sixties, comédienne, chanteuse et légende du rock, Marianne Faithfull est l'invitée des cinq dernières minutes pour la sortie de son dernier album, "Horses and high heels" et interprète "Why did we have to part".

Fille d'un officier britannique et d'une autrichienne, nièce de l'écrivain Léopold de Sacher-Masoch, Marianne Faithfull nait à Londres en 1946. Dès sa scolarité, elle monte sur scène et débute véritablement comme chanteuse dans des cafés où elle interprète des chansons populaires traditionnelles, c'est à cette occasion qu'elle rencontre le manager des Rolling Stones, le nom du groupe devant pour toujours être associé à celui de Faithfull.
Mick Jagger et Keith Richards lui écrivent ainsi des chansons qui lancent sa carrière, elle aura ensuite une liaison avec Brian Jones (décédé en 69) et entretiendra après durant de longues années une relation avec Jagger, le couple entrant de concert dans la mythologie du rock.
Indéniablement cultivée et issue d'un milieu socialement assez élevé, Faithfull est bien plus qu'une groupie pour les Stones et elle aura un impact réel sur leur créativité, subissant elle-même en retour leur influence dans un sens bien moins positif car c'est à cette époque qu'elle commence à s'adonner à l'héroïne.
Si sa célébrité reste durable et incontestable, sa carrière en revanche, sera chaotique, jalonnée de prises de drogues dures, de désintoxication, de dépression mais aussi de quelques vrais succès au fur et à mesure que sa voix se transforme ("The ballad of Lucy Jordan").
Albums, scènes et performances de comédiennes parfois improbables se succèdent au fil des ans, elle sera par exemple le Diable dans un spectacle "co-écrit" par William Burrough et Tom Waits et incarnera Dieu en personne dans la série mythique "Absolutely Fabulous".
Ces dernières années, l'artiste apparaît nettement plus mûre à tous points de vue recueillant des louanges comme actrice notamment dans "Marie Antoinette" de Sofia Coppola où elle incarne la mère de la souveraine malheureuse, la redoutable impératrice Marie-Thérèse, habile référence à la prestigieuse ascendance autrichienne de Faithfull.
Elle est aussi saluée par la critique dans un brillant premier rôle dans un film de Sam Garbaski "Irina Palm".
Enfin, si musicalement, Marianne Faithfull ne brille certes pas au firmament des meilleures ventes, la liste de ses collaborations est impressionnante par son éclectisme, Franz Ferdinand, PJ Harvey, Nick Cave, Beck, Blur ou encore Etienne Daho, tous ravis de travailler avec une voix dont le timbre est devenu avec le temps inimitable et surtout immédiatement identifiable.

A voir aussi sur Culturebox :
- Les autres entretiens "Les 5 dernières minutes"