Madonna fait son auto-promo en beauté au Superbowl

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 06/02/2012 à 11H09
L'incroyable arrivée de Madonna, sur son trône

L'incroyable arrivée de Madonna, sur son trône

© WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Madonna a soigné son retour dimanche soir lors du spectacle de mi-temps du Superbowl, la finale du championnat de football américain. Devant 70.000 personnes et plusieurs centaines de millions de téléspectateurs américains, elle a fait sensation en apparaissant vêtue d'une toge dorée et montée sur un char tiré par des soldats romains. Si elle a prouvé que sa couronne de Reine de la pop n'est pas encore tombée, ses efforts ont failli être éclipsés par le geste de sa copine M.I.A., qui s'est chargée de faire flamber la polémique en faisant "un doigt" à la caméra télé qui la filmait.

Sur fond de thématique Rome antique, Madonna a d'abord interprété son hit de 1990 "Vogue" avant d'enchaîner sur "Music", son tube de l'an 2000.

Encadrée par des danseurs acrobatiques, la diva, laissant de côté un encombrant diadème doré, a joué à la gymnaste en bottes à talons sans vraiment se montrer gênée par la blessure à une cuisse contractée lors des répétitions - même pas mal !  Le groupe électro LMFAO, l'a accompagnée sur quelques notes, mixant même son hit "Sexy and I Know It" dans sa chanson.

Le spectacle de Madonna au Super Bowl 2012

M.I.A assure l'aspect polémique
La diva en a surtout profité pour faire son auto-promo en interprétant son nouveau single, "Give Me All Your Luvin'" (2012), sorti vendredi, et qui annonce son nouvel album "MDNA". Pour cette chanson, elle s'est muée en cheerleader, secondée par les rappeuses tapageuses Nicki Minaj et M.I.A. en pom-pom girls de luxe, dans une ambiance inspirée de "Glee", série phénomène aux Etats-Unis.

La britannique M.I.A., jamais avare d'une provocation, s'est permis un doigt d'honneur furtif devant la caméra, qui a déjà fait couler beaucoup d'encre aux Etats-Unis. Il y a huit ans, la brève apparition accidentelle d'un sein de Janet Jackson lors du spectacle de la mi-temps avait en effet mis le pays en émoi.

La chaîne NBC s'est d'ailleurs empressée de faire ses excuses après l'incident: "Nous nous excusons du geste déplacé diffusé à la mi-temps. C'est un geste spontané que notre système de différé n'a pas décelé tout de suite (pour le masquer, ndlr)".

Regardez notre Diaporama des tenues de Madonna au SuperBowl signées Givenchy

"Like Prayer" version gospel
Une fanfare est ensuite apparue sur scène, avec le chanteur Cee Lo Green en chef d'orchestre, et Madonna , après avoir enfilé en un temps record une longue robe noire, a poussé les premières notes de "Like a prayer" (1989) en surplomb d'un choeur de gospel. Ce standard des +eighties+, véritable best-of éclair des hits de la Madone, a clos en beauté un spectacle éclectique et rythmé de douze minutes préparé par le chorégraphe Jamie King et la troupe canadienne du Cirque du Soleil.

Madonna  Louise Ciccone a alors disparu sous la scène dans un grand nuage de fumée blanche et les mots "World Peace" ont illuminé la pelouse.

En concert au Stade de France le 14 juillet et à Nice le 21 août
Madonna se produira à deux reprises en France cet été, le 14  juillet au Stade de France et le 21 août à Nice, a annoncé mardi le producteur  Live Nation. Les billets (à partir de 45,30 euros) seront mis en vente le 14  février.