Les ventes de musique en ligne en hausse de 7% en 2011

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 08/11/2011 à 17H06
Femme écoutant de la musique au casque.

Femme écoutant de la musique au casque.

© Ian Hooton / IHO / Science Photo Library

Les ventes mondiales de musique numérique devraient progresser d'environ 7% cette année à 6,3 milliards de dollars, portées par le boom des services en ligne comme la plateforme iTunes d'Apple ou le service de streaming payant Spotify. Dans le même temps, les ventes de CD vont poursuivre leur déclin. C'est ce que prévoit le cabinet d'études technologiques Gartner.

En 2015, les dépenses de musique en ligne atteindront 7,7 milliards de dollars contre 5,9 milliards en 2010, prévoit le cabinet. La même année, les ventes de CD et autres supports physiques ne devraient plus représenter que 10 milliards de dollars contre 15 milliards cinq ans plus tôt.

Selon Mark McGuire, analyste chez Gartner, les usages illégaux seraient en régression chez les internautes en raison de la facilité d'utilisation des services légaux et payants. Il estime également que les concerts profitent aux majors de l'industrie musicale qui encouragent de nombreux chanteurs à repartir en tournée.

Progression de l'écoute en streaming sur abonnement
De plus, d'autres offres musicales par abonnement ou d'écoute en continu sur le principe de la radio comme Spotify, Deezer, Pandora ou Facebook  rencontrent de plus en plus de succès.

Gartner s'attend à ce que les services par abonnement atteignent 2,2 milliards de dollars de chiffre d'affaires d'ici 2015 et qu'ils représentent 29% du total des dépenses musicales en ligne.