Les artistes électro s'engagent pour le mariage homo

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/12/2012 à 16H58, publié le 11/12/2012 à 16H15
homosexualité image prétexte © Christophe Bertolin / IP3 PRESS/MAXPPP

Une quarantaine d'artistes de la scène électronique française, dont Justice, Laurent Garnier et Air, s'engagent en faveur du mariage, de l'adoption et de la procréation médicalement assistée (PMA) pour tous.

"Nous sommes musiciens, pas politiciens, mais ce qui se passe en France depuis quelques mois autour de la loi pour le mariage de nos frères/soeurs et ami(e)s gay, lesbiennes, bi et trans, nous rend malades et tristes", écrivent ces artistes sur le Tumblr "Fight for your right to marry" .
Sortis du bois pour célébrer "une culture homosexuelle créative"
"La musique que nous aimons, que nous jouons et qui nous influence est aussi le fruit d'une culture homosexuelle créative, audacieuse, subversive et toujours en avance sur son temps", poursuivent-ils. "Pour tous ces morceaux inoubliables, les moments de bonheur qu'ils nous ont procurés, et simplement parce que nous les aimons, nous demandons l'égalité des droits pour tous".
"Parce que la musique n'a pas de genre, ni de sexe et n'est qu'amour, plaisir et abandon, nous avons donc décidé de nous engager en faveur du mariage pour tous, de l'adoption, de la PMA et de l'égalité avant tout, en vous proposant ce qu'on sait faire de mieux : de la musique !", expliquent-ils en appelant à participer aux manifestations en faveur du mariage gay prévues en France le dimanche 16 décembre.

Le morceau qu'ils joueraient au mariage de leurs ami(e)s homosexuel(le)s
Chaque artiste ou groupe, dont The Shoes, Laurent Garnier, Yuksek, Etienne de Crecy, Ivan Smagghe, Gilb'R, Breakbot, Brodinski, Vitalic,  Cosmo Vitelli, Emilie Simon et M83, a mis en ligne la vidéo d'un morceau qu'il "aimerait un jour jouer au mariage de ses frères/soeurs et ami(e)s homosexuel(le)s".

Busy P (Pedro Winter, le patron du label Ed Banger) a choisi "The power of  love" de Frankie Goes to Hollywood, Emilie Simon "Samlltown" de Bronski Beat, "Air ont sélectionné leur "Sexy Boy", Gildas Loaëc, le patron du label Kitsuné, "Vogue" de Madonna...
"Fight for your right to marry", qui dispose également d'une page Facebook, a été lancé vendredi dernier par Benoît Rousseau, conseiller artistique à la Gaïté Lyrique. Quarante-cinq signatures ont été récoltées au cours du week-end et d'autres seront postées sur le blog dans les jours à venir.