Le groove généreux de Ben l'Oncle Soul

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/02/2014 à 17H01, publié le 04/08/2011 à 13H37
Le groove généreux de Ben l'Oncle Soul

Le groove généreux de Ben l'Oncle Soul

© Culturebox

Le 1er août 2011, Ben l'Oncle Soul a fait vibrer le Vélodrome d'Arcachon. Le jazzman, fort de sa victoire de la musique révélation scène 2011 s'est produit devant près de 3500 spectateurs qui cette fois, avaient payé leur place. On se souvient du concert gratuit qu'il avait donné lors du festival de jazz d'Andernos en 2010. La preuve que le jeune chanteur connaît un succès grandissant en France, mais aussi en Europe et outre-Atlantique où il a eu la chance de monter sur scène récemment.

Benjamin Duterde, alias Ben l'Oncle Soul, est né avec la soul. C'est plus qu'une image, c'est une réalité. Quand sa maman est tombée enceinte, il y a 25 ans de cela, elle s'est achetée l'album d'Otis Redding,"Otis Blue". Forcément, neuf mois d'écoute non-stop, ça vous marque une vie intra-utérine ! Le bain de soul-music n'a ensuite jamais cessé à la maison mais aussi en dehors. Durant ses études aux Beaux-Arts à Tours, Ben a en effet chanté durant deux ans avec le choeur de gospel Fitiavana. Il a ensuite monté un MySpace pour présenter ses propres compositions. De la pure soul mais en français, s'il vous plaît. Un choix évident pour le jeune homme. Il reconnaît qu'au moment de composer, il s'intéresse d'abord à la musique, à la mélodie vocale, aux arrangements. Une fois que tout cela est calé, il cherche un thème en adéquation totale avec la musique. Ce choix du français ne l'empêche pas de vouer une admiration sans borne à La Motown. Il a signé avec la filiale France de la célèbre maison de disque de Détroit dont le nom est tatoué sur son poignet gauche. C'est sûr, Ben L'Oncle Soul a la soul dans la peau. Merci qui ? Merci maman.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Macéo Parker au Nice Jazz Festival
- Mort d'Amy Winehouse : le destin tragique d'une icône rock
- "Julia et Roem", le nouvel album d'Enki Bilal