Läufer ou la folie du rock métal

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 19/06/2010 à 10H09
Läufer ou la folie du rock métal

Läufer ou la folie du rock métal

© Culturebox

Il court, il court, le métal de Läufer. Ce groupe landais, qui sort son deuxième album en ce printemps 2010, a choisi comme nom un terme allemand qui signifie à la fois coureur et fou aux échecs. Voilà qui sied à leur style inspiré des grands groupes de rock métal.

AC/DC et Metallica occupent le devant de la scène métal depuis une trentaine d'années. Mais le genre est né avant eux, à la fin des années 60 lorsque la guitare électrique prend de plus en plus de place dans le rock. Le groupe Led Zeppelin fait figure de précurseur. Suivront Deep Purple et Black Sabbath. On parle alors de heavy métal ou hard-rock, mais le style se décline en d'innombrables sous-genres (du death métal au folk métal en passant par le métal chrétien).
Leur point commun : un public fidèle, les "headbangers" (au sens littéral, les "secoueurs de tête") malgré l'absence de forte médiatisation. Car la scène hard rock particulièrement fournie en France a du mal à faire parler d'elle, en dehors de Gojira qui a assuré les premières parties des concerts de Metallica aux Etats-Unis.


-> A voir aussi sur Culturebox :
- " Stage vocal à l'Empreinte : le chant métal ça s'apprend ! "
- " Le Chaulnes Metal a électrisé la Picardie "