Lady Gaga sort un clip autobiographique de 14 minutes

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 03/12/2011 à 01H19
Lady Gaga dans son clip "Mary The Night"

Lady Gaga dans son clip "Mary The Night"

© Mother Monster

Lady Gaga s'y entend pour créer le buzz : son nouveau clip pour "Marry The Night" ne fait pas exception à la règle. Long de près de 14 minutes, il s'agit en réalité d'un mini court-métrage dans lequel la chanteuse la plus extravagante de la galaxie se livre comme jamais. Mais pas autant que dans le prochain numéro de Vanity Fair...

Lady Gaga l'avait annoncé sur twitter: ce clip raconterait "son passé" et révèlerait ses "luttes" et son "amour du showbiz". Afin de coller au plus près de ses souvenirs, "Mother Monster" a réalisé le film elle-même. Une première et un nouveau challenge brillamment relevé, esthétiquement parlant, même si le film est à la fois un peu trop décousu et assez prétentieux.

Le clip débute par une Lady Gaga sur un lit d'hôpital roulant, encadrée par deux infirmières. Tous les stigmates de la dépression. Suivent des plans de ballerine classique puis de crise de nerfs à moitié nue, du n'importe quoi dans une baignoire avec de la teinture bleue. La musique ne démarre qu'à 8 minutes avec une scène provocante sur un parking et enfin une chorégraphie de cours de danse façon Flashdance.
 

Entièrement nue dans Vanity Fair
Après ce cadeau de fin d'année, la Lady ne vous laissera pas pour autant en paix. Elle vient en effet de poser entièrement nue sous l'objectif d'Annie Leibovitz pour le numéro de janvier de Vanity Fair. Une vidéo des coulisses de cette séance exceptionnelle est à voir ci-dessous.