Lady Gaga chez Oprah Winfrey : les 8 points à retenir

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 19/03/2012 à 16H20
Lady Gaga ou son double ? Londres 2011.

Lady Gaga ou son double ? Londres 2011.

© Marie Havens/NBC/AP/SIPA

Lady Gaga était dimanche l'hôte très attendue de la reine des talk shows américains, Oprah Winfrey. Dans cette longue interview intime de deux heures, celle que ses fans appellent Mama Monster s'est livrée comme rarement.

1 - Mama Monster veut des enfants
"Je ne veux pas avoir un seul enfant. J'en veux plusieurs... Je veux une équipe de football", a-t-elle déclaré.

2 - La star fait son Tanguy
Ses parents vivent toujours dans l'Upper West Side de Manhattan (New York), où elle a passé son enfance. Mais elle n'a pas de chez-elle. "Je n'ai pas de maison", a-t-elle admis. "Je suis une romanichelle. Alors je dors chez eux (ses parents) chaque fois que je viens à New York". C'est d'ailleurs sur place qu'a été filmée cette interview d'Oprah Winfrey.

3 - Que pensent ses parents ?
La mère de Stefani Germanotta était présente dans la seconde partie de l'émission, et c'était une première. Les téléspectateurs ont noté qu'elle appellait sa fille "Stefani" mais aussi "Gaga" lorsqu'elle était en colère. Sa mère ne supporte pas de voir jurer sa star de fille, en particulier sur scène, a-t-elle confié. Mais la robe en viande ne lui pose en revanche aucun problème. Ses parents gardent les statuettes de ses nombreux prix (comme les Grammys) dans un vaisselier. Mais pour chaque prix, un autre objet concernant sa soeur est ajouté. Son père ne comprenait pas pourquoi tout le monde l'arrêtait dans la rue au volant. Normal, il avait une plaque d'immatriculation proclammant "Lady Gaga". Sa fille lui en a offert une nouvelle... plus neutre.

Le reportage d'ABC après l'émission d'Oprah Winfrey

4 - Elle a écrit "The Edge Of Glory" dans un moment douloureux
Lady Gaga a raconté avoir écrit cette chanson en l'espace de 10 minutes, sur le piano de l'appartement new yorkais de ses parents. Son grand-père était à l'article de la mort et elle consolait son père, tout en sifflant une bouteille de téquila. "J'ai commencé à jouer et j'ai dit à mon père "Ne sois pas triste... Regarde tout ce qu'il a réussi dans sa vie. Il est au bord d'un moment glorieux". Lorsqu'elle a eu terminé la chanson "mon père pleurait, je pleurais et la bouteille était à moitié vide". 

5 - Sa plus grande influence ? Whitney Houston
Jusqu'ici on avait beaucoup vu Lady Gaga revendiquer l'influence de David Bowie, de Michael Jackson et de Freddie Mercury. Cette fois, Whitney Houston était à l'honneur. Lady Gaga a raconté qu'elle avait été retournée par la prestation de la chanteuse récemment disparue lors du Super Bowl de 1991. "Chaque jour après l'école, j'avais l'habitude de me tenir en haut de l'escalier (de chez elle) et de chanter "The Star Spangled Banner" (l'hymne national chanté par Whitney Houston au Super Bowl). Elle a assuré qu'en écrivant "Born this Way" elle avait pensé à Whitney.

6 - Elle a vécu 15 jours dans la peau d'un homme
A l'époque où elle a mis au point son alter ego Joe Calderone, elle est restée travestie en homme durant deux semaines. Son but : comprendre pourquoi elle retombait toujours dans le même schéma et toujours sur le même type d'homme. "C'était une façon d'expliquer que la fille que tu vois sur scène est la même au lit", a-t-elle expliqué. (...) Quand les spotlights ne sont pas sur moi, je ne sais parfois plus qui je suis parce que je me sens vivante sur scène."

Lady Gaga travestie en Joe Calderone aux Video Music Awards 2011
7 - Elle a été humiliée par des garçons au collège
Lady Gaga a révélé qu'à l'adolescence, des garçons l'avaient jeté dans une poubelle dans le seul but de l'humilier. Elle s'est souvenue aussi avoir été traitée de "pute". La chanteuse a estimé qu'"il n'y a pas de différence entre le bourreau et la victime" et qu'on ne devrait pas oublier de sonder les motivations du tyran.  Elle a confié qu'"en dépit de toutes les louanges reçues, quelque chose en vous est effrayé par ces expériences... Parfois je me sens inutile."

8 - La Lady ne parlera plus avant longtemps
Elle a prévenu : après cette interview fleuve avec Oprah Winfrey, la Lady ne parlera plus avant "très longtemps". Quelle est la motivation de ce black-out ? Stefani Germanotta veut se concentrer sur sa musique, rien que la musique. "Désormais je ne lis plus rien. Pas de presse. Pas de télévision... Je ne veux rien savoir qui ne soit pas en relation avec la musique. J'ai tout éteint. A part cette interview, Oprah, j'ai l'intention ne plus parler pendant très longtemps. Il s'agit maintenant d'expérimenter une renaissance musicale. J'ai besoin de tout éteindre. Le bruit, c'est fort. Il faut annuler tout le bruit et se souvenir que ce sont tes pensées qui comptent".