"La Route du Rock" s'arrête sur la plage à Saint-Malo

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 16/08/2009 à 13H41
"La Route du Rock" s'arrête sur la plage à Saint-Malo

"La Route du Rock" s'arrête sur la plage à Saint-Malo

© Culturebox

La

Route du Rock

à Saint-Malo c'est 3 jours de concerts. Du 14 au 16 août 2009, la 19ème édition du festival propose une programmation originale qui module avec intelligences têtes d'affiche et découvertes... sans oublier la détente sur la scène de la plage de Bon-Secours.

Avec cinq mille spectateurs par soir, c'est le plus petit des grands festivals rock.
L'association Rock Tympans organise le festival avec un petit budget, 1 300 000 € cette année. Certes, la Route du Rock reçoit des subventions. Mais beaucoup moins que certains mastodontes, comme « Rock en Seine » (toutes les vidéos sur Culturebox) et son budget de près de 4 millions d'euros. Trois fois celui de la manifestation malouine. Le festival parisien est généreusement subventionné par le conseil régional d'Ile-de-France et le département des Hauts-de-Seine. Un budget qui permet à « Rock en Seine » d'attirer de grosses têtes d'affiche du rock indépendant comme 

Arcade Fire

, une formation montréalaise que rêve d'inviter le directeur du festival, François Floret, pour les vingt ans de la Route du Rock, avec Portishead. Mais impensable, car les artistes sont de plus en plus gourmands. Malgré tout, le cru 2009 semble bien parti. Les organisateurs du festival parlent de 5 500 entrées payantes pour la première soirée.
La Route du Rock  devrait s’en sortir cette année, encore.

Pour en savoir encore plus sur le finacement des festivals :
 -> En mars 2009 Télérama faisait le point sur la culture et la crise économique. A lire ici et ici
 -> En juillet 2009 Le Progrès proposait une étude comparatives des financements des festivals de l'Ain