La pop de YuLeS en résidence à La Rodia

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 28/01/2011 à 10H14
La pop de YuLeS en résidence à La Rodia

La pop de YuLeS en résidence à La Rodia

© Culturebox

La Rodia, c'est la nouvelle salle de musiques actuelles de Besançon. Inaugurée le 27 janvier 2011, ce lieu permet aussi d'accueillir des artistes en résidence. Le duo français Yulès, formé par deux frères, est le premier à bénéficier de cet accueil. Le 25 février, ils seront en concert à La Rodia. L'occasion pour le public de découvrir leur nouvel album, "Strike a balance" déjà salué par la presse spécialisée.

Bertrand c'est l'aîné, Guillaume le cadet. Quand le premier a décidé de faire de sa passion, la musique, son métier, il était étudiant à la fac. Le second, lui était au lycée et il abandonna les études durant son année de terminale. Les frères Charret, élevés avec un père qui écoutait du Leonard Cohen et une mère qui fredonnait Simon and Garfunkel, ont d'abord écumé les cafés-concerts de la région, dans les années 90 avant de gagner en 2004 le concours national des pré-tendances pop-rock RTL 2.  Trois ans plus tard, Yulès sort un premier album, "The Release". Au menu, guitare acoustique, piano, rythmique et puis la très belle voix de Guillaume qui donne un côté folk aux chansons. Leur second opus, "Strike a balance" reprend avec bonheur ses ingrédients. Un album enregistré à l'ancienne (live en studio) avec un  batteur, Julien Woittequand, un organiste, Sébastien Vaivrand et un trio de cordes dirigé par Rémy Galichet. On peut se demander pourquoi ce duo franc-comtois chante en anglais. La réponse est signée Guillaume : "parce que la pop est née en Angleterre, en tirant également partie des racines folk des protest songs américaines". Pas de doute : les goûts musicaux de papa et maman Charret ont laissé quelques traces...

- > A voir aussi sur Culturebox :
-
Yulès, la mélodie accoustique made in Franche Comté
- La grande tournée de Cocoon