"Keep you close" : Deus est grand !

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 01/12/2011 à 16H22
Deus - "Keep you close"

Deus - "Keep you close"

© Deus / Play It Again Sam

Deus est sans doute ce qui se fait mieux dans le rock belge. Et le groupe anversois ne déçoit pas avec ce septième album ramassé et dense, dont les neuf titres sont parfaitement ciselés.

Avec sa ligne mélodique complexe et ses puissantes envolées musicales, l'album démarre dans une ambiance de péplum, grâce au somptueux "Keep you close". Pour le composer, Deus s'est replongé dans l'univers de ses films préférés. Les violons nous enveloppent dans un rock symphonique, au bon sens du terme. L'écueil du pompeux est évité avec élégance. Ce titre est juste génial.

La suite de l'album est moins spectaculaire, mais elle nous confirme que Deus s'est définitivement installé dans la cour des grands et que son rock a une dimension internationale. Le groupe d'Anvers n'a, par exemple, pas d'équivalent en France.

Parfaitement produite, cette jolie somme de neuf titres est la bande-son parfaite de notre road-movie quotidien, dans le métro ou sur la départementale. "Ghost", bien plus basique que le titre d'ouverture, fonctionne merveilleusement dans le rôle du morceau-qui-donne-une-pêche-d'enfer-pour-la-journée. "Dark  sets in", qui joue la carte des choeurs et des riffs, ratisse plus large, et pourra plaire jusqu'aux amateurs de hard-rock. Mais toujours avec cette touche d'élégance, la griffe Tom Barman (chanteur et leader du groupe).

Pour les fans, une bonne nouvelle : tous les titres enregistrés n'ont pas trouvé leur place sur l'album. Du coup, Deus devrait sortir 2 EP inédits au printemps prochain. Vivement 2012 !

"Keep you close" - Deus (Play It Again Sam)