Jonnhy Clegg et les Mahotella Queens au festival Rio Loco

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 18/06/2010 à 11H23
Jonnhy Clegg et les Mahotella Queens au festival Rio Loco

Jonnhy Clegg et les Mahotella Queens au festival Rio Loco

© Culturebox

Soirée d'ouverture au festival Rio Loco 2010 à Toulouse. Ce jeudi 17 juin, les Mahotella Queens et Johnny Clegg, se sont succédés sur scène. Le festival refermera ses portes le 21 juin.

Le festival Rio Loco à Toulouse est dédié, Mondial de football oblige, à l'Afrique du Sud. On ne va pas s'en plaindre, il y a beaucoup à découvrir sur les cultures de ce vaste pays, longtemps coupé du reste de la planète. Le premier à nous avoir raconté son histoire, dans les années 80, c'était Johnny Clegg. Le "Zoulou Blanc". Il nous parlait de Nelson Mandela le prisonnier politique, il nous apprenait les danses zoulou, nous montrait que certains résistaient à leurs risques et périls à l'Apartheid. Ce ne fut pas le seul à dénoncer à l'époque par son art. Les Mahotella Queens, présentes aussi à Rio Loco, ont été elles aussi des figures importantes : Elles ont lié les musiques traditionnelles au Rythm and blues, et ont fièrement montré leur art à l'étranger, alors qu'elles étaient ignorées et abhorrées par le régime en place. Elles étaient la fierté du peuple noir. Mais les belles images du passé n'auraient pas suffit à rendre hommage à la culture sud-africaine. Saluons l'initiative du festival d'avoir aussi invité les jeunes et talentueux "Tumi and the volume", ou les fantasques "Desmond and the Tutus".

A voir aussi sur Culturebox :
African Footprint au Casino de Paris
Les choeurs à corps d'Umoja opéra sud africain