Joey Ramone: premier single d'un album posthume dévoilé

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 06/04/2012 à 19H05
Les Ramones, Joey au dernier plan (3e en partant de la gauche).

Les Ramones, Joey au dernier plan (3e en partant de la gauche).

© Ian Dickson / Rex Featu/REX/SIPA

Onze ans après sa mort prématurée d'un lymphome, Joey Ramone est de retour sur les ondes. Un album solo posthume, baptisé "... ya know?", sortira le 22 mai. Un premier single est à l'écoute.

Une quinzaine d'inédits et une poignée de collaborateurs
Cet album contient une quinzaine de titres inédits de Joey Ramone assemblés par son frère Mike Leigh et produits par Ed Stasium, déjà aux manettes sur les premiers albums des Ramones tels «Rocket to Russia» et «Road to Ruin».

Le disque contient des morceaux écrits avec  Mike Leigh et avec des membres des Dictators et des Plasmatics. D'autres musiciens, et notamment Lenny Kaye (guitariste de Patti Smith), Joan JettSteve Van Zandt (guitariste du E Street Band de Springsteen) et Bun E. Carlos (de Cheap Trick), sont aussi venus épauler Mike Leigh dans sa tâche.

"C'était extrêmement important pour moi que ces chansons restantes de Joey soient terminées correctement et rendues publiques", écrit Mike Leigh sur le site officiel de Joey Ramone. Ces huit dernières années, Mike Leigh affirme avoir été harcelé par les fans qui lui demandaient quand sortirait ce disque. "Le fait qu'il soit devenu réalité me donne un sentiment de triomphe - pas pour moi mais pour mon frère et pour ses fans. Et il n'y a pas le moindre doute dans ma tête que les gens seront soufflés."

Un premier morceau à l'écoute
Un single, "Rock'n' Roll Is the Answer", que le chanteur des Ramones avait écrit avec le guitariste Richie Stotts des Plasmatics, sortira pour le Record Store Day le 21 avril. Ce morceau, dont la prod léchée rappelle plus AC/DC que les Ramones (surtout sur la fin du titre), est à l'écoute sur le site Spinner. Mais la voix de Joey est bien là, pour combler les admirateurs nostalgiques de l'icône punk.

Un premier album posthume de Joey Ramone, "Don't Worry About Me", était sorti un an après sa disparition.

"Don't Worry about Me" Joey Ramone (avec un hommage en images)