James Vincent Mc Morrow une voix d'ange pour une ballade irlandaise

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 18/06/2011 à 17H16
James Vincent Mc Morrow une voix d'ange pour une ballade irlandaise

James Vincent Mc Morrow une voix d'ange pour une ballade irlandaise

© Culturebox

"Early in the morning", le premier album de James Vincent Mc Morrow, jeune chanteur irlandais, est dans les bacs depuis le 7 mars 2011. L'occasion d'évoquer avec lui son parcours musical qui n'a pas toujours été aussi paisible que la folksong qu'il produit aujourd'hui.

James Vincent McMorrow fut d'abord le batteur très énervé de groupes au son beaucoup plus hardcore que la mélodieuse ballade du "Early in the morning" sorti sous le label Believe.
Le jeune folksinger irlandais souhaite aujourd'hui faire cavalier seul. "J'étais frustré d'être en groupe, j'avais envie de chanter, de jouer de la guitare et du piano." Désormais multi-instrumentiste, il goûte avec jubilation le pouvoir de superposer les parties sur ses titres.
Auteur-compositeur-interprète, il n'a cependant jamais négligé les influences musicales de son passé. Ainsi, il adapte les techniques des productions hip-hop plutôt que celles des traditionnels albums de folk acoustique.
Ses textes poétiques et sensibles, son allure charismatique et recueillie et surtout, sa voix d'une justesse impeccable, embarquent le public vers une posture quasi religieuse lors de ses concerts. Il enchantera les Parisiens au Théâtre des Bouffes du Nord le 29 juin 2011, puis poursuivra sa tournée dans quelques festivals rock de l'été.

- A voir aussi sur Culturebox :
- La-double-vie-de-Thomas-Rocton
- Enoalie-chante-she's-drawing-the-silence-
- Asaf-avidan-en-live-avec-Left-behind