Hip-Hop : Jay-Z bannit le mot "salope" de ses chansons

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 16/01/2012 à 17H09
Jay-Z promet de ne plus utiliser le mot "bitch".

Jay-Z promet de ne plus utiliser le mot "bitch".

© MCMULLAN CO/SIPA

La naissance de sa fille Blue Ivy Carter il y a dix jours aurait-elle fait passer Jay-Z d'un coup dans le camp des féministes ? L'heureux papa affirme en tout cas qu'il s'interdira désormais le mot "bitch" dans ses chansons. S'il applique ce principe sur scène, toute sa discographie devra être soumise au couperet de l'auto-censure...

Sans insérer des insultes tous les deux mots, ce grand rappeur ne s'est jamais privé de gros mots et n'a jamais hésité à utiliser le mot "bitch" pour qualifier les filles dans ses rimes. A commencer par l'une de ses punchlines les plus célèbres "I got 99 problems but a bitch ain't one" ("J'ai 99 problèmes mais une salope n'en est pas un").

Dans un poème dédié à "Mon ange Blue Ivy Carter", et rapporté par le NME,  Jay-Z écrit aujourd'hui : "Je n'ai jamais vraiment pensé plus que ça à l'utilisation du mot “bitch”/Je l'ai rappé, je l'ai retourné, je l'ai vendu, j'en ai vécu /  Maintenant, avec ma fille dans ce monde, je maudis ceux qui l'utilisent".

"Concentré sur son futur", il promet aussi de la protéger. "Aucun homme ne la dégradera, personne ne l'insultera", insiste-t-il.

Blue Ivy Carter, plus jeune chanteuse à entrer au Billboard
La semaine passée, Jay-Z avait composé un morceau pour sa fille, 'Glory (featuring B.I.C.)", dans laquelle il avait inséré les cris de son bébé. Blue Ivy Carter est ainsi devenue la plus jeune "chanteuse" à entrer au Billboard. "Glory" est en effet entré directement  en 74e place des charts américains. Le "Isn't She Lovely" de Stevie Wonder et le "Small Talk" de Sly l'avaient pourtant précédée. Mais les nouveaux nés n'étaient alors pas crédités, question d'époque.

Jay-Z révèle par ailleurs dans ce morceau, ce qui avait échappé aux premiers auditeurs, que Beyoncé a subi une fausse-couche avant de tomber enceinte. "La dernière fois, la fausse-couche était si tragique/Nous avions peur que tu disparaisse/Mais non baby, tu es magique".

"Glory (featuring B.I.C.)"

Les cadeaux de naissance donnés à des oeuvres
Par ailleurs, Jay-Z et son épouse Beyoncé, qui croulent sous les cadeaux de naissance des stars (Kanye West, P.Diddy, Rihanna, Oprah Winfrey, Lady Gaga etc...), ont décidé de faire don de la majorité de ces présents à des oeuvres de charité en faveur des jeunes mères démunies. Le cadeau qu'ils ne pourront pas rendre et qui doit le moins faire plaisir à Jay-Z et Beyoncé ? La variété d'herbe désormais baptisée d'après leur petite princesse et vendue à Los Angeles sous le nom de "Blue Ivy", affirme TMZ, preuve à l'appui. Sûrement un coup de l'incorrigible fée hip-hop...