Fnac Live : rencontre avec Møme, le roi français de la "chillwave"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/07/2017 à 18H05, publié le 08/07/2017 à 16H35
Le DJ Mome (gauche) a invité le rappeur Flo The Kid sur la scène du Fnac Live Festival, le 6 juillet 2017.

Le DJ Mome (gauche) a invité le rappeur Flo The Kid sur la scène du Fnac Live Festival, le 6 juillet 2017.

© Christophe Crénel / Fnac Live

À l’été 2016, il a trusté les charts avec son titre électro-pop "Aloha". Le roi français de la "chillwave", électro soignée venue d'Australie, Møme entame une dense tournée d’été, avant de repartir sur les routes pour un nouveau projet musical, entre électro-pop et nouvelles influences nomades. Nous l’avons rencontré à l’occasion de son passage au Fnac Live Festival, jeudi 6 juillet. Interview.

Møme, gosse brillant de la génération Soundcloud

Møme, c’est l’une de ces success story dont l’électro est remplie. Au départ, Møme, de son vrai nom Jérémy Souillart, publie ses sons en indé sur la plateforme Soundcloud. C’est 2014 : "On était à un tournant dans la musique électro, analyse Jérémy, 27 ans. Pour la première fois, on testait d’autres approches que  l’EDM [electronic dance music, NDLR] en termes de mélodies, de beauté des sons...".

Rapidement, le Niçois se met à échanger avec des groupes australiens, représentants de la "chillwave", une musique électro tendance house marquée par des méladies très travaillées : "on avait des influences communes : Chet Faker, Flume... " Les artistes du label Future Classic font rêver le gosse, qui décide rapidement de partir suivre leurs traces "Down Under" : "Dès le début du projet Møme, j’ai eu envie de partir en Australie pour l’évasion. Sur place, j’ai acheté un van dans lequel j’ai monté un petit home studio avec le minimum : du matériel ramené de France, un ukulélé, une guitare..."
De Byron Bay à Melbourne en passant par Sydney, le DJ construit un album au gré des paysages et au fil des rencontres avec des artistes locaux. Au printemps 2016, après huit mois passés sur place, il écourte son voyage : en France, son titre "Aloha", enregistré avec la chanteuse australienne Merryn Jeann avant son départ, cartonne. Après un été passé en haut des charts français, Møme sort "Panorama", l’album issu de son road trip fin novembre 2016. Dans l’Hexagone, il devient le roi de la "chillwave" australienne.

Depuis, celui qui se définit surtout comme un producteur a bien évolué. Fini la chillwave, Møme va puiser ses influences du côté de la new house, de la new soul ou du hip hop. "Plus ça avance, plus je prends plus à coeur mon rôle de producteur. Je vais chercher des artistes émergents, je fais des échanges de projets, des collabs, des ghost prod...". Dans sa playlist Spotify, ces nouveaux talents (Fortunes., Flo The Kid...) côtoient ses classiques : Ratatat, Kaytranada, James Blake...
Sur la scène du Fnac Live ce jeudi 6 juillet, il invite sur scène Flo The Kid et Mr J.Medeiros, moitié d’Alltta, le temps d’un live endiablé où le flow cascadeur des deux rappeurs se marie à merveille avec le beat electro de Møme. Une collaboration inédite qui donne le ton de ses nouveaux projets : "Je veux rester dans l’électro parce que c’est là où on peut rester novateur. Jouer avec les textures des intrus (synthés, guitares), chercher les technique de mix... C’est ce qui me plaît le plus."

En live, Jérémy Souillart reste fidèle aux sons ultra pop qui ont fait son succès : "En général, je commence mon set par une intro où je cherche à imposer mon style de façon assez accessible. Je joue des musiques faciles d’écoute pour toucher un maximum de monde. Ca reste assez pop et mélodieux. C’est un mélange de DJing, tout en gardant un côté très dance : je joue pas mal de guitare et de synthés. Mon but c’est que ça amuse, que ça transporte." Pari réussi au Fnac Live, où le public suit facilement le DJ sur les tracks revisitées de "Panorama" et son EP "Cosmopolitan", grâce à son énergie débordante et une scénographie léchée.

Un tour du monde en préparation

Après un été sur la route des festivals, de la France au Canada, Møme reviendra à ses premiers amours : parcourir l'asphalte. "Mon prochain projet est un tour du monde, autour de la musique nomade. Je veux aller à la rencontre d’artistes de nouvelles cultures : des sons, des voix, des langues... et les mélanger à ma patte électro. Mais je ne peux pas en dire plus pour l’instant !"
Dans la veine de Thylacine ou Molécule, l’ailleurs est un aimant à création pour Jérémy : "Ce que j’aime le plus, c’est perdre mes repères. Quand je repars, c’est aussi un retour aux sources. Un peu comme si je repartais deux ans en arrière, au début du projet Møme. Ça me pousse à travailler encore plus ma musique, à développer mon set... Sans les artifices que j’ai aujourd’hui en France." On a déjà hâte de découvrir le résultat.

Møme en concert
Dimanche 9 juillet à Terres du Son (Monts, 37)
Jeudi 13 juillet à Dour (Belgique)
Vendredi 14 juillet à Saint-Malo
Samedi 15 juillet aux Vieilles Charrues


Møme sera également en tournée aux États-Unis et au Canada en août et septembre, avant un retour sur les routes de France en octobre et novembre 2017.