Crack my bones le premier album très attendu de The Shoes

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 07/03/2011 à 12H58
Crack my bones le premier album très attendu de The Shoes

Crack my bones le premier album très attendu de The Shoes

© Culturebox

"Crack my bones", le premier album de The Shoes est à peine sorti qu'il recueille un maximum d'opinions favorables. Le duo électro-pop rémois cartonne déjà depuis plusieurs années en Angleterre. Aujourd'hui, il s'attaque au public français avec plus d'un atout en poche.

Quand les deux font la paire ... peu de chance pour que l'histoire ne marche pas d'un bon pas. Jeu de mots facile quand on s'appelle The Shoes... et que précisément, la success story s'annonce plutôt bien. Depuis 2007, le duo de producteurs rémois a tourné bien des têtes, à commencer par celles de nos voisins d'outre Manche qui ont adopté illico ces Frenchies  passés du côté de l'East London pour enregistrer leur premier album, "Crack my bones", après plusieurs singles qui avaient déjà fait le buzz sur internet et un mini album pour des Japonais impatients. Des Frenchies issus d'une scène rémoise décidément prolifique ! On pense à Yuskek, Brodinski ou aux Bewitched Hands pour ne citer qu'eux. Et ce n'est pas tout : Shakira (sur "Loca"), Gaëtan Roussel (sur son dernier album "Ginger"), Etienne Daho, Julien Doré, Jean-Charles de Castelbajac (avec "People Movin " pour un défilé) et même la série Gossip Girl (avec le titre "Bored") prouvent que leur talent n'a pas attendu ce premier opus.
Connus en tant que producteurs et remixeurs, Benjamin Lebeau et Guillaume Brière ont élargi leur terrain de jeu pour "Crack my bones" en faisant la part belle aux compositions. Pour cela, ils ont réuni du beau monde, ceux qu'ils ont croisé au cours de leurs nombreuses tournées: Esser qui interprète "Stay the same", le titre phare de l'album, Gonzales, Tim de Wave Machines, Anita de CocknBullkid ou Anthonin Ternant des Bewitched Hands. Les connaisseurs apprécieront, sur le dance floor... ou juste pour le plaisir d'écouter la nouvelle french touch.


A voir aussi sur Culturebox :
- Monsieur-et-Monsieur-au-festival-elektricity
- les-shafty-brothers-en-ecoute-sur-le-net
- Kandy-un-groupe-de-rock-au-son-de-telephone