Calvi On The Rocks

du 05 au 10 juillet 2014
Diaporama 12 photos
Par Culturebox @Culturebox

[Diaporama] Calvi On The Rocks 2014 : retour en images sur la 12ème édition

Publié le 11/07/2014 à 19H46

Le festival Calvi On The Rocks se terminait hier par une soirée de clôture à la plage In Casa. Pendant six jours, la petite ville corse a dansé aux sonorités ensoleillées de concerts, lives et DJ sets. Retour en 12 photos sur cette 12ème édition.

  • Pour sa douzième édition, le festival faisait évoluer sa programmation.
    01 /12
    Pour sa douzième édition, le festival faisait évoluer sa programmation.
    De l'électro, mais pas que. Funk, groove, électro, swing, pop… Les styles et rythmes se mêlaient sur les plages l’après-midi, au Théâtre de Verdure chaque soir de 21h à 3h, puis en after (pour les plus courageux). Dans la programmation, cette année : Christophe, Frànçois & The Atlas Mountains, Darkside, Pachanga Boys, Breakbot, Joakim, Jungle, Caribou, Har Mar Superstar, De La Soul ou encore Pedro Winter.
    © LG / Culturebox
  • L’après-midi, c’est l’échauffement en petites foulées, avec Calvi On The Beach.
    02 /12
    L’après-midi, c’est l’échauffement en petites foulées, avec Calvi On The Beach.
    Quatre plages de la baie de Calvi (In Casa, l’Octopussy, les Dunes et le Bout du Monde) et la Mar a Beach accueillent les festivaliers.
    © LG / Culturebox
  • Cinq plages donc, et cinq ambiances.
    03 /12
    Cinq plages donc, et cinq ambiances.
    Ici, quelques festivaliers à la plage In Casa.
    © LG / Culturebox
  • Chaque après-midi, de 14h à 18h, DJ, selectors et lives lancent la journée.
    04 /12
    Chaque après-midi, de 14h à 18h, DJ, selectors et lives lancent la journée.
    Là, quelques danseurs à la plage Les Dunes. 
    © LG / Culturebox
  • Mardi après-midi, les Panda Electric Garden réchauffaient les cœurs.
    05 /12
    Mardi après-midi, les Panda Electric Garden réchauffaient les cœurs.
    La même journée, des vents à près de 100 km/h étaient enregistrés dans la baie de Calvi.
    © LG / Culturebox
  • Légèrement excentrée de Calvi, dans la Baie de la Revellata, la Villa Schweppes.
    06 /12
    Légèrement excentrée de Calvi, dans la Baie de la Revellata, la Villa Schweppes.
    Chaque jour, elle présentait plusieurs lives, dont ceux de Talisco, Ted Zed, Jabberwocky ou encore Clarens.
    © LG / Culturebox
  • A la tombée de la nuit, les festivaliers se rassemblent au Théâtre de Verdure.
    07 /12
    A la tombée de la nuit, les festivaliers se rassemblent au Théâtre de Verdure.
    Sur scène, plus de six heures de musique chaque soir, de 21h à 3h du matin. Pour la première fois, certains concerts étaient captés et diffusés en direct sur Culturebox. Ils sont tous à revoir en replay : Auntie Flo, WhoMadeWho, Pachanga Boys, Joakim, Laetitia Dana, Har Mar Superstar et De La Soul
    © LG / Culturebox
  • Dimanche soir, Darkside enflammait le Théâtre de Verdure.
    08 /12
    Dimanche soir, Darkside enflammait le Théâtre de Verdure.
    A gauche, Dave Harrington ; à droite, Nicolas Jaar.
    © LG / Culturebox
  • Juste après Darkside, les Pachanga Boys prenaient le relais.
    09 /12
    Juste après Darkside, les Pachanga Boys prenaient le relais.
    © LG / Culturebox
  • Mardi soir, Tale Of Us clôturait six heures de live.
    10 /12
    Mardi soir, Tale Of Us clôturait six heures de live.
    © LG / Culturebox
  • Mercredi soir, juste avant De La Soul, Har Mar Superstar faisait le show.
    11 /12
    Mercredi soir, juste avant De La Soul, Har Mar Superstar faisait le show.
    Il n’était pas refroidi par la météo capricieuse. Un concert énergique à retrouver en replay ici.
  • Et enfin, lorsque le Théâtre de Verdure ferme ses portes...
    12 /12
    Et enfin, lorsque le Théâtre de Verdure ferme ses portes...
    Chaque soir, autour de 3 heures du matin, lorsque le Théâtre de Verdure ferme ses portes, le petit port de Calvi voit deux types de festivaliers défiler. Les plus raisonnables rentrent ; les autres finissent dans les « aftershows » de l’Eden Club, de l’Annexe ou de Chez Tao. Cette année encore, de beaux noms venaient rythmer les fins de soirée : Para One, Joakim & Friends ou encore Yuksek.
    © LG / Culturebox