Bruce Springsteen: son nouveau single annonce un album "en colère"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 19/01/2012 à 15H28
Bruce Springsteen, New York octobre 2011.

Bruce Springsteen, New York octobre 2011.

© japril/NEWSCOM/SIPA

Le Boss est de retour avec un tout nouveau single "We Take Care Of Our Own", dévoilé jeudi (à écouter ci-dessous). Subtilement politique, ce morceau part en éclaireur avant un nouvel album attendu pour le 5 mars, "Wrecking Ball", donné comme plus "expérimental" que les précédents. Bruce Springsteen accompagne cette sortie d'une tournée mondiale qui fait halte le 19 juin à Montpellier et les 4 et 5 juillet à Bercy.

"La route des bonnes intentions est devenue aussi sèche qu'un os", chante Bruce Springsteen  dans "We Take Care of Our Own". "Nous nous prenons en charge, partout où flotte ce drapeau", dit le refrain de cette chanson à la pochette rageuse en noir et blanc, presque punk.

"De Chicago à la Nouvelle Orléans, depuis le muscle jusqu'à l'os (...) Nous avons crié "à l'aide" mais la cavalerie est restée à la maison", dit-il encore. Un constat amer et une manière élégante pour cet ancien soutien militant du président Barack Obama de critiquer la politique menée outre-Atlantique, à quelques mois des élections présidentielles américaines prévues en novembre 2012.

"J'aurais rêvé de réformes de la régulation financière beaucoup plus dures et contraignantes", déclarait-il aux Inrockuptibles il y a un peu plus d'un an. "J'aurais aimé qu'Obama aille beaucoup plus loin, et je sais de quoi je parle vu le milieu d'où je viens", ajoutait-il.

Le nouveau single "We Take Care Of Our Own"

Un album "expérimental" et "en colère"
Dans un entretien à Rolling Stone, le fidèle manager du Boss John Landau décrit l'album à venir comme "un disque rock qui combine des éléments du répertoire classique de Bruce avec son album hommage à Seeger et de nouveaux styles et textures".

Avec des invités comme Tom Morello de Rage Against The Machine, Bruce Springsteen a créé selon lui "un album expérimental" qui est "à la fois rock et très frais". Un disque à "connotation sociale et à forte dimension spirituelle."

Expérimental ? Qu'est-ce à dire ? Une autre source précise dans le Hollywood Reporter que "Wrecking Ball" contient "des textures innattendues - loops, percussions électroniques" qui produisent un mélange d'influences et de rythmes allant du hip-hop au folk irlandais". Selon cette même source, Springsteen évoque dans ses paroles l'injustice économique et pense lui-même "qu'il s'agit de l'album le plus en colère qu'il ait jamais fait". 

"Wrecking Ball" est le premier album de Springsteen depuis la mort en juin 2011 de Clarence Clemons, saxophoniste historique de son groupe le E Street Band. Une chanson, "Land of Hope and Dreams", lui est dédiée. 

La pochette de "We Take Care Of ur Own" de Springsteen

La pochette de "We Take Care Of ur Own" de Springsteen

© DR