"Born to die" de Lana del Rey : après le buzz, l'album...

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 31/01/2012 à 10H45
Lana Del Rey sort son premier album, le très attendu "Born to Die"

Lana Del Rey sort son premier album, le très attendu "Born to Die"

© Interscope

Avec ses vidéos savamment distillées sur internet, son aura de mystère et ses poses glamour, Lana del Rey a créé le buzz musical de 2011 et suscité des débats enfiévrés sur l'authenticité de son parcours. Cette fois, l'Américaine se soumet au test de vérité avec la sortie de son premier album.

 

 

Dire que Lana  del  Rey  est attendue au tournant avec "Born to die"  (Interscope/Polydor/Universal) est un euphémisme. Critiques musicaux et internautes tentent de percer le mystère de la troublante New-yorkaise depuis qu'elle a discrètement posté sur internet au milieu de l'été le clip de "Video Games", proclamée depuis "chanson de l'année" par de nombreux magazines à travers le mode. 

Sur la Toile, de petits malins ont vite déniché les traces de son passé. Née Lizzy Grant dans une famille aisée du nord-est des Etats-Unis, la jeune femme de 25 ans a déjà publié un album sans rencontrer le succès. Elle s'est alors totalement réinventée, créant le personnage de Lana del Rey, créature de papier glacé aux boucles auburn parfaitement crantées et aux lèvres trop pulpeuses pour être vraies.

Lana del Rey est rapidement devenue l'objet de débats enfiévrés : est-elle une vraie révélation ayant su habilement utiliser le web ou la création marketing d'une maison de disques ? Récemment, une série de concerts en demi-teinte, des interviews aussi lisses que son image, une mauvaise prestation dans une émission américaine et une accusation de plagiat ont accru les spéculations et épaissi le mystère.