Black Sabbath à deux doigts d'une reformation

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 10/10/2011 à 18H57
Black Sabbath

Black Sabbath

© GOODWIN/REX FEATURES/SIPA

Après des années de spéculations, relancées cet été par des déclarations du guitariste historique Tony Iommi, la possiblité d'une reformation de Black Sabbath commence à prendre sérieusement forme. La preuve: c'est maintenant Ozzy Osbourne qui la voit toute proche.

"Oui, c'est une très très solide possibilité", a déclaré le chanteur du groupe fondateur du Métal au Billboard. "On en est au début, alors nous n'avons encore rien enregisté. Mais si ça marche, ça marchera. Si ça ne se fait pas, je continuerais de mon côté", ajoute-t-il.

Cet été, Tony Iommi, 63 ans, avait affirmé à un tabloïd anglais que le lineup originel du groupe avait commencé à travailler sur de nouveaux morceaux, relançant l'intérêt des fans. Il s'agirait du premier album en trente ans pour les rois du métal, qui ont vendu plus de 100 millions d'albums dans leur carrière. "Je crois que les trucs qu'on a écrit sont vraiment bons", précisait Tony, selon lequel le style serait proche du Sabbath des débuts. Mais il déplorait dans un même souffle le flou artistique de Ozzy concernant une éventuelle reformation.

Ozzy Osbourne, qui semble enfin décidé, a-t-il besoin aujourd'hui de publicité ? Oui. Il fait actuellement la promo de son second livre "Trust Me, I'm Doctor Ozzy". Il s'agit d' une compilation d'articles, majoritairement des conseils de santé et de sexualité, publiés ces dernières années dans plusieurs journaux, dont Rolling Stone.  Or, qui veut les conseils d'un type connu pour sa conduite à risque et qui a déjà été donné pour mort par deux fois ? Ceux qui veulent mourir de rire, sans doute.