Björk, unique et magnétique aux Nuits de Fourvière

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/07/2015 à 10H11, publié le 21/07/2015 à 14H42
Björk en concert aux Nuits de Fourvière, le 20 juillet 2015

Björk en concert aux Nuits de Fourvière, le 20 juillet 2015

© LoLL Willems

C'était l'une des (rares) dates de sa tournée en Europe et elle n'a pas déçu. Björk a offert lundi soir un moment magique au festival des Nuits de Fourvière. Venue avec Arca, jeune prodige de musiques électroniques avec qui elle a collaboré sur son dernier album "Vulnicura", Björk a enchanté le public avec une soirée ponctuée de feux d'artifices et d'effets vidéos très soignés.

On savait que son dernier album, l'introspectif "Vulnicura", n'était pas des plus accessibles. Récit de sa rupture amoureuse d'avec Matthew Barney, le père de sa fille, il s'agit d'un disque sombre, tortueux et plutôt lent. Alors, sur scène ?  

A peine apparaît-elle que la magie opère. Visuellement tout d’abord. Car Björk ne serait pas Björk sans une tenue extravagante ! Vêtue d'une longue robe jaune de la créatrice Daisy Collingridge, elle a le visage caché par un masque de dentelles et de perles. Il est l’œuvre de son assistant personnel depuis 6 ans, JT Merry, un artiste qui travaille avec elle sur ses différents projets et lui a confectionné plusieurs autres masques remarquables.

Björk en concert aux Nuits de Fourvière, le 20 juillet 2015 2

Björk en concert aux Nuits de Fourvière, le 20 juillet 2015 2

© LoLL Willems

La chanteuse, à l'allure toujours aussi juvénile malgré ses presque 50 ans, emmène le public dans son univers dès les premières notes. Sur scène, elle est accompagnée d'un orchestre de cordes, d'un percussionniste et de son complice artistique Arca, qui a travaillé avec elle à la fabrication de "Vulnicura". Elle se déplace comme une petite fille, dansant, gesticulant et gratifiant le public de "Merci beaucoup" en français. 

Björk était accompagnée par un orchestre de cordes

Björk était accompagnée par un orchestre de cordes

© LoLL Willems

Artiste complète, elle enchante tout d'abord par sa voix, exceptionnelle et puissante, mais également par la mise en scène de ses chansons. Derrière elle, se succèdent des vidéos parfaitement en rythme avec sa musique. Des images d'insectes, des extraits de ses vidéos. Tout son univers qui défile et qui s'offre. Tout un coup jaillit un feu d'artifice. Le public en redemande.
Un feu d'artifice pendant le concert de Björk

Un feu d'artifice pendant le concert de Björk

© LoLL Willems
Artiste exigeante et minutieuse, son concert est à son image : extravagant mais précis. Rien n'est laissé au hasard, tout est millimétré. Il n'y a pas (assez) de place pour l'improvisation ou l'échange avec le public, réduit à quelques politesses. Il faudra attendre la toute dernière chanson, "One day", revisitée avec son percussionniste, pour que le public se laisse aller à siffloter en coeur avec elle. Björk n'a repris sur scène aucun de ses anciens tubes. Le public a écouté avec passion la chanteuse nous raconter son histoire. Un grand moment de musique.  

La chanteuse a envoûté le public du théâtre antique

La chanteuse a envoûté le public du théâtre antique

© LoLL Willems

Björk sera en concert le 15 août 2015 à Saint-Malo dans le cadre du festival de la route du rock.
Et à Paris le 30 octobre 2015, pour le Pitchfork music festival
Le site officiel de Björk