Beastie Boys : les hommages à MCA se multiplient

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/06/2012 à 17H36
L'hommage de Shepard Fairey à MCA sur Sunset Boulevard, Los Angeles.

L'hommage de Shepard Fairey à MCA sur Sunset Boulevard, Los Angeles.

© Shepard Fairey - Jason May

Depuis la mort d'Adam Yauch (alias MCA) début mai, les hommages ne tarissent pas. Le dernier en date, celui de Shepard Fairey alias Obey, artiste majeur du street -art, est le plus spectaculaire . A Los Angeles, personne ne peut louper l'immense panneau apparu ces jours-ci sur Sunset Boulevard. Ce magnifique ouvrage a une histoire : c'est à l'initiative d'un fan qu'il a été réalisé.

Un premier hommage signé Kaves sur Venice
Au lendemain de la mort d'Adam Yauch, le 4 mai, des suites d'un cancer, un admirateur de Adam Yauch, Jason May, décide de frapper un grand coup à la porte du paradis.  Il loue trois panneaux publicitaires à Los Angeles et contacte deux artistes pour rendre hommage à son héros, rapporte le L.A. Weekly

Jason May ne recherche pas la publicité, il est juste "fier d'avoir pu faire quelque chose au nom de l'art et de la bonne musique". Yauch était "un super musicien, un philantrope et une inspiration pour toute une génération", a-t-il tweeté.

A Venice, un premier panneau décoré par Kaves, artiste de Brooklyn, fait son apparition mi-mai. Il a depuis été déplacé sur Sunset Boulevard.

Le panneau signé Kaves sur Sunset Boulevard

Le panneau signé Kaves sur Sunset Boulevard

© Kaves - Jason May
Le panneau de Shepard Fairey, fan de longue date
Cette fin de semaine,  deux nouveaux panneaux retiennent l'attention : un sur Fairfax (au sud de Santa Monica Boulevard) et un autre sur Sunset boulevard. Ils sont signés de Shepard Fairey, alias Obey, connu notamment pour avoir réalisé le poster icônique "Hope" de la campagne de Barack Obama en 2008. Les photos du panneau de Sunset Boulevard font en quelques heures le tour du web.

Shepard Fairey, qui vient de la culture skateboard, est un fan de longue date des Beastie Boys. Pour lui, la maturité du groupe, arrivée très vite après la potacherie bravache du tout premier album, est à mettre au compte d'Adam Yauch. "Le hip-hop était le nouveau punk-rock et je ne m'y serais pas mis sans les Beastie Boys", expliquait-il début mai au New York Magazine. "Ils ont ouvert la porte à un courageux mélange des genres". "L'idée d'amener des choses positives et d'avoir un impact, on sentait bien que cela venait de Yauch".
L'hommage de Shepard Fairey à MCA sur Sunset Bd.

L'hommage de Shepard Fairey à MCA sur Sunset Bd.

© Shepard Fairey - Jason May
Deux clichés du même photographe leur ont servi de modèle
Les deux artistes ont utilisé comme modèle un cliché des Beastie Boys réalisé par Glen E. Friedman et le photographe a donné son autorisation, ravi d'être impliqué dans le projet. "L'utilisation qu'en ont fait les artistes est très cool", a-t-il confié au L.A. Weekly. "J'apprécie le fait qu'ils aient inclus les deux autres, c'est très respectueux - les Beastie Boys sont une équipe". Les deux clichés proviennent de la même session. "L'une a été prise au Campus Loyola Marymount et  l'autre  sur la Pacific Coast Highway. C'était une chouette journée. Rick Rubin a dit un jour que c'était sa session favorite de toute l'époque Def Jam".

L'hommage des Red Hot Chili Peppers
Pour la route, l'hommage Live des Red Hot Chili Peppers à MCA, reprenant "Watcha Want" le soir de sa mort à Newark (New Jersey). En introduction, Anthony Kiedis déclarait : "Nous jouons ce show ce soir pour Adam Yauch. Il a laissé au monde beaucoup de beauté”.