"Beach Boys Greatest Hits" : les 50 ans d'un éternel été

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 24/10/2012 à 16H44
La pochette de l'album

La pochette de l'album

© DR

Les Beach Boys ont 50 ans. Cette année ils ont décidé de se réunir pour fêter l'évènement avec une grande tournée mondiale. Dans la foulée une compilation anniversaire "The Beach Boys: Greatest Hits" rassemble 20 chansons cultes du groupe. Une belle occasion de se replonger dans l'ambiance ensoleillée des années 60 en compagnie des California Girls qui vous proposaient de Surfin'Usa et de ressentir de Good Vibrations.

Bien sûr nous n'avons plus le vieux Teppaz sur lequel on déposait avec fièvre la galette ensoleillée du dernier Beach Boys venu tout droit de Californie.

Bien sûr Brian Wilson, Mike Love, Al Jardine, Bruce Johnston et David marks ont pris des rides et leurs cheveux blonds ont blanchi mais le son reconnaissable entre tous de leurs tubes sonne toujours comme la playlist d'un éternel été.

La pochette de Gretatest Hits

La pochette de Gretatest Hits

© DR

La compilation s'ouvre sur le single titre du dernier album du groupe "That's why god made the radio" sorti cette année. Un album qui, s'était classé no 3 des ventes aux États-Unis, le meilleur classement des Beach Boys depuis la compilation Endless Summer (no 1 en 1972).

 

Et l'on a le sentiment que si Dieu a créé la radio c'est pour que l'on puisse entendre ces perles de musique gorgée de soleil qui ont rythmé les boums de notre adolescence.

I Get around

Good vibrations

En réécoutant ces titres qui ont marqué toute une génération et plus, on comprend mieux pourquoi,  dans les années 60 et 70, les Beach Boys étaient l'un des rares groupes américains à rivaliser avec la vague britannique, menée par les Beatles ou les Stones.

Et comme l'album se referme avec le chaloupé Kokomo on se dit décidément qu'au moment où le froid pointe le bout de son nez, voilà une compilation qui permet de retenir les derniers rayons de l'été.

Pour ces 50 ans, le label Capitol/EMI réédite aussi douze albums studios des Beach Boys en version remasterisée.