Avec "Ehan", Gweltaz Adeux choisit le rock breton version solo

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 22/12/2010 à 09H32
Avec "Ehan", Gweltaz Adeux choisit le rock breton version solo

Avec "Ehan", Gweltaz Adeux choisit le rock breton version solo

© Culturebox

Le chanteur et guitariste Gweltaz Adeux sort son premier album solo intitulé "Ehan" ("pause" en breton). Avec lui, deux compères : Nico Guérain à la basse et Christophe "Tof" Rossini à la batterie. Un retour qui fera le bonheur des amateurs de rock en breton et des fans de l'ancien guitariste du groupe nantais EV.

Drôle de parcours que celui de Gweltaz Adeux. Né à Alger de parents bretons, il découvre Nantes et la patrie de ces ancêtres à l'âge de 13 ans, à l'époque où un certain Alan Stivell faisait renaître de ses cendres la musique celtique. Le jeune Gweltaz ne connaît alors ni la langue bretonne ni la guitare mais il sait déjà qu'il veut faire du rock en breton. Et c'est ce qu'il fera en créant dans les années 80 le groupe de rock celto-finnois EV avec le bassiste breton Jari et deux finlandais. Un groupe inclassable qui marqua le public par sa présence scénique, souvent explosive et déjantée. Le groupe s'autoproclama d'ailleurs "la bande de sauvages". Au final six albums, mille concerts dans toute l'Europe pendant un quart de siècle. Aujourd'hui, Gweltaz Adeux a choisi une carrière solo mais toujours rock et toujours en breton : "cette langue n'est pas rattachée pour moi à mes grands-parents, à une contrainte à l'école ni à une vie super difficile. Pour moi, c'est une vie de rock'n'roll. J'ai gagné ma vie parce que je chantais en breton. C'est quoi la langue ? un musée ? Chez moi, ce n'est pas un musée". Rien d'étonnant donc à ce que notre homme figure sur la compilation Rock E Breiz, sortie en octobre 2009 et qui retraçait 30 ans de rock en langue bretonne.

A voir aussi sur Culturebox :
-
Franck Darcel et Olivier Polard racontent 50 ans de Rock breton en 340 pages
- Dom Duff : une voix et une guitare rock, folk et celte
- Rock E Breizh, un album pour retracer 30 années de rock en langue bretonne