Au festival des arts sonores "Exhibitronic", le son prend des couleurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/10/2015 à 10H15, publié le 29/10/2015 à 18H37
Le haut-parleur, élément de base d'un concert de musique acousmatique

Le haut-parleur, élément de base d'un concert de musique acousmatique

© France 3

Pas de musiciens ni de scène mais une cinquantaine de haut-parleurs et une imposante console de mixage. Aux manettes comme un DJ, un compositeur qui envoie des sons. Des sons de la nature ou électroniques qu'il mélange, trafique, distord et amplifie. De ce mélange qui est sa création, naissent des images mentales. C'est ce que l'on appelle l'acousmatique. A découvrir à Strasbourg.

Reportage : Cécile Poure, Christian Laemmel et Cécile Biehler

La musique acousmatique est une branche de l'art musical peu connue née tout de même il y a cinquante ans, issue des recherches de Pierre Schaeffer, PIerre Henry et de la musique concrète.

En 1948, Pierre Schaeffer, producteur de la Radio d'Essai de Paris créait une 1ère oeuvre de musique concrète : "Les études de bruit". A l'aide d'instruments électroniques et de magnétophones, il déformait le son, les réinsérait dans des circuits, explorant tout ce que la technique encore balbutiante du son lui permettait de produire. Le son obtenu n'avait plus rien à voir avec le son originel.
Sans consoles ni d'électronique, pas de musique acousmatique

Sans consoles ni d'électronique, pas de musique acousmatique

© France 3

Ce qui n'était au début qu'une expérience est devenu une véritable école d'art : celle du son. Peu à peu, les chercheurs devenus compositeurs se sont aperçus que les sons qu'ils produisaient généraient chez leurs auditeurs des images mentales fortes. Ainsi est née la musique acousmatique. 
Annette Vande Gonne au "clavier"

Annette Vande Gonne au "clavier"

© France 3


Des concerts sans musiciens

En concert, la musique est diffusée par une multitude de haut-parleurs. Sur scène : une console à partir de laquelle l'interprète joue l'œuvre en distribuant les sons qui la composent. Ce dispositif est chaque fois différent selon les lieux. Chaque concert est un événement unique beaucoup plus riche qu'une simple écoute sur C.D. 
Pierre Bayle, fondateur de la musique acousmatique

Pierre Bayle, fondateur de la musique acousmatique

© France 3


Des compositeurs reconnus mais peu connus

Annette Vande Gonne, d'origine belge a abandonné le piano en 1971 pour la console électronique après avoir rencontré Pierre Henry et François Bayle.

François Bayle, inventeur de la musique acousmatique, intègre le Groupe de recherches musicales (GRM) en 1960. Il le dirigera de 1966 à1997. Agé de 83 ans, il continue de donner des concerts et d'étonner son public par ses créations. L'un et l'autre sont présents au festival Exhibitronic, salle de l'Aubette à Strasbourg.

Festival Exhibitronic