"All For One", la première chanson des Stone Roses en 22 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/05/2016 à 09H52, publié le 13/05/2016 à 09H50
The Stone Roses à Coachella Valley Music, en 2013

The Stone Roses à Coachella Valley Music, en 2013

© AP/SIPA

Les Stone Roses, groupe britannique qui avait marqué le rock alternatif des années 1990 avec son premier album avant de tomber dans les disputes internes et l'oubli, a sorti jeudi sa première chanson 22 ans, après leur second album. Intitulé "All For One", le single est sorti notamment sur les plateformes d'écoute en ligne et de téléchargement.

Intitulé "All For One", le single reste fidèle aux origines du groupe de Manchester, connu pour mêler des sonorités électroniques et effets psychédéliques aux riffs de guitares rock.
The Stone Roses - All For One (Official Audio)
Après des années de rumeurs sur une possible reprise de l'aventure commune, la sortie de cette chanson, annoncée par le groupe lui-même sur les réseaux sociaux quelques heures avant, a surpris les fans. Un lancement même annoncé par un message sur les gigantesques panneaux lumineux de Time Square à New York. La chanson "All For One" a été produite par Paul Epworth, un Londonien qui  a travaillé avec de nombreux artistes rock ou plus pop dont, récemment, la chanteuse britannique Adele.

Les Stones Roses s'étaient fait connaître avec leur premier album éponyme sorti en 1989. D'abord passé inaperçu, "The Stone Roses", marqué notamment par la voix souvent doublée d'un écho de son chanteur Ian Brown, a vite séduit les critiques musicaux et s'est hissé depuis dans plusieurs classements des meilleurs albums de tous les temps, notamment au Royaume-Uni. Mais  l'enthousiasme ne fut pas au rendez-vous pour leur second album, "The Second Coming", sorti en 1994 et le groupe s'était ensuite séparé.
En annonçant qu'ils se reformaient pour une tournée en 2012, les Stones Roses avaient aussi indiqué qu'ils préparaient un troisième album qui n'est cependant jamais sorti. Ian Brown avait poursuivi une carrière solo. Les Stone Roses n'ont pas dit jeudi si "All For One" serait suivi d'un album complet. Ils seront en concert au Royaume-Uni et en Irlande cet été ainsi qu'au Madison Square Garden à Manhattan.

Le groupe incarne, avec les Happy Mondays, le mouvement "Madchester" surgi à la fin des années 1980 et début des années 1990 à Manchester et regroupant des groupes originaires de cette ville du nord de l'Angleterre qui partagent un même goût pour le mélange des genres musicaux.