Agacée, Lana Del Rey écourte sa promo en France

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 01/02/2012 à 15H39
Lana Del Rey n'a pas aimé les questions du Grand Journal

Lana Del Rey n'a pas aimé les questions du Grand Journal

© Lionel Bonaventure / AFP

La star qui fait le buzz depuis six mois, comparée à Amy Winehouse ou à Nancy Sinatra, boude. En promotion en France pour son dernier album "Born to Die", elle a décidé d'annuler les interviews prévues avec France 2, Le Nouvel Obs, TF1 et NRJ . Et pourquoi donc ? Elle n'aurait pas apprécié les questions du Grand Journal de Canal +.

Un journaliste de l'équipe de l'émission a questionné la chanteuse sur les accusations de plagiat dont elle fait l'objet. La chanteuse grecque Eleni Vitali accuse Lana Del Rey d'avoir copié "Dromoi Pou Agapisa" pour créer son plus grand tube "Video Games".

 

 

La chanteuse américaine a confié son agacement au Parisien : "Là je sors de l'enregistrement du Grand Journal où on a évoqué cette histoire de similitude de "Video Games" avec une chanson grecque. C'est la première fois que j'entendais parler de cette histoire. Et cela m'a beaucoup agacée. Le journaliste m'a posé la question parce qu'il ne m'aime pas, j'en suis certaine." Cette accusation de plagiat avait pourtant déjà envahi la toile depuis des semaines, sans réaction de sa part.

Vexée donc la star américaine, qui a interrompu la campagne de promo en France, organisée par sa maison de disques Polydor (Groupe Universal). Tout ça pour ça : la séquence incriminée n'a même pas été diffusée (coupée au montage).