Des danseurs acrobates présentent un spectacle tout en voltiges au Panthéon

Par @Culturebox
Publié le 04/10/2017 à 15H54
Le danseur, acrobate, chorégraphe, jongleur et circassion Yoann Bourgeois investit le Panthéon avec le spectacle vertigineux "La mécanique de l'Histoire"

Le danseur, acrobate, chorégraphe, jongleur et circassion Yoann Bourgeois investit le Panthéon avec le spectacle vertigineux "La mécanique de l'Histoire"

© Géraldine Aresteanu

Des voltigeurs et des trampolines, le Panthéon a rarement connu autant d'agitations sous sa coupole. Jusqu'au 14 octobre, le chorégraphe, danseur et circassien Yoann Bourgeois y présente une installation qui défie la gravité, dans le cadre du cycle de spectacles Monuments en mouvement. Rendez-vous tous les jours sauf le lundi à partir de 20h30.

Au coeur de la demeure des grands hommes, une danseuse dont le corps est pris dans un culbuto oscille autour du pendule installé en 1851 par Foucault lui-même pour démontrer la rotation de la terre sur elle-même. La boule de laiton de 47 kg suspendue à un fil de 67 mètres passe à parfois à quelques millimètres de la danseuse. On est pris de vertige devant ces deux oscillations parallèles.

Entre équilibre et vertige, le spectacle inspire une contemplation poétique

Dans les 4 branches de la croix, d'autres installations mettent en oeuvre la "balance de lévité", qui permet à Newton de rédiger la loi universelle de la gravitation, ou des escaliers labyrinthiques rappelant un tableau d'Escher. Tout cela paraît très savant, mais l'ensemble, plongé dans la pénombre, dégage une poésie magique. "Ça part de données très physiques mais l'objectif n'est pas d'être dans le pur domaine de l'abstraction mais, qu'à partir de la physique, on ait une poétique et un imaginaire qui puisse se développer", explique Yoann Bourgeois, le créateur de ce spectacle, intitulé "La mécanique de l'Histoire, une tentative d'approche d'un point de suspension". 
Yoann Bourgeois au Panthéon

Yoann Bourgeois au Panthéon

© Géraldine Aresteanu

Le visiteur qui déambule autour de ces tableaux vivants, où des individus tournoient sur de drôles de machines, est soufflé par la performance mais aussi par la beauté des figures. Sur un plateau animé, un danseur et une ballerine à tutu se rapprochent pour s'enlacer puis s'éloigner. On songe à la danseuse des boîtes à musique. "On rêvait du Panthéon", raconte Yoann Bourgeois, qui dirige depuis 2016 le Centre chorégraphique de Grenoble avec Rachid Ouramdane. "C'est le monumental par excellence, ce rapport disproportionné entre un homme et un espace énorme met en avant la fragilité humaine".

Yoann Bourgeois explique sa démarche artistique pour le spectacle "Cavale et Fugue" (2015). Comme à son habitude, il y travaille le thème de la suspension, entre équilibre, vertige et voltiges.

Formé au cirque et la danse contemporaine, Yoann Bourgeois développe depuis 2010 un art singulier autour de la gravité, des forces centrifuges, du rapport entre les corps et la physique. Il adore sortir des théâtres: "aujourd'hui il me semble que c'est un enjeu majeur de la culture de déborder les zones qui lui étaient à priori dédiées", dit-il.

Le cycle "Monuments en mouvement" clôture ce mois-ci sa troisième édition

Les Monuments nationaux, qui organisent le cycle de spectacles "Monuments en mouvement" accueillent depuis trois ans des artistes dans des lieux chargés d'histoire. Luc Petton, qui travaille depuis 2004 avec des oiseaux dans ses spectacles, donnera en clôture de la 3e saison de cycle une création au Château de Pierrefonds dans l'Oise, "Les transis", avec chouettes, loups et vautours.

Quoi? "La mécanique de l'Histoire, une tentative d'approche d'un point de suspension", spectacle vivant de Yoann Bourgeois
Quand? Tous les soirs à 20h30 jusqu'au 14 octobre (sauf lundi 9 octobre) 
Où? Panthéon, 75005 Paris 
Infos pratiques : les réservations pour le spectacle se font sur la page dédiée du site du Théâtre de la Ville. Prix des places : 36€ (adulte), 26€ (jeune), 18€ (enfant -14 ans)