Décès de Simon Carpentier, moitié du groupe Her, auteur du tube "Five Minutes"

Par @Culturebox
Mis à jour le 16/08/2017 à 11H23, publié le 16/08/2017 à 10H59
Simon Carpentier (droite) est décédé dimanche 13 août 2017. Ici avec Victor Solf (gauche), de Her.

Simon Carpentier (droite) est décédé dimanche 13 août 2017. Ici avec Victor Solf (gauche), de Her.

© DR

Simon Carpentier, membre fondateur du groupe soul pop rennais Her, est décédé dimanche 13 août des suites d'un cancer. Il était âgé de 27 ans. Rencontré tout récemment dans le cadre d'une interview, Victor Solf, son acolyte du groupe Her nous racontait leur histoire et leurs créations communes.

"C'est avec le cœur lourd que nous vous écrivons ce post. Simon nous a quittés dimanche soir après des années de bataille contre le cancer", a annoncé sur Facebook son partenaire de Her et ami Victor Solf. 


Le 10 juillet dernier, le groupe avait annoncé dans une vidéo la maladie de Simon. "Ma famille, mes amis, la musique et en particulier les concerts me donnent beaucoup de force pour supporter les traitements et passer de bons moments", écrivait alors Simon Carpentier. Le chanteur avait également annoncé devoir renoncer à certaines dates de la tournée du groupe à cause de sa maladie. Desmond Myers, chanteur américain et ami du duo, avait pris sa relève.

Nous avons rencontré le 21 juillet dernier Victor Solf dans le cadre d'une interview. Voici ce qu'il nous confiait : "L’idée a toujours été de continuer les concerts quoi qu’il arrive. On doit beaucoup à Desmond Myers, un super copain, qui a accepté de remplacer Simon."

En concert à Rock en Seine le 26 août

Le groupe Her s'était fait connaître en 2016 avec le titre "Five Minutes", repris par la célèbre firme Apple pour l'une de ses publicités. Le duo rennais avait publié un premier EP, "Tape #1" puis "Tape #2", en 2017. A travers ces deux premiers disques, Her avait démontré la puissance de leur soul moderne, véritable ode aux femmes, à la sensualité et à la féminité.
"Simon vit avec sa maladie depuis toujours. C’est quelque chose qui nous a forgés, nous confiait Victor. Beaucoup de nos titres en parlent." Les deux amis se connaissaient depuis le lycée. Ils avaient débuté la musique en 2007, dans un premier groupe de pop, The Popopopops, avant de décider de continuer ensemble, en duo, après la dissolution du groupe. "On a monté 'Her' Simon et moi il y a moins de trois ans. Avec ce groupe, on essaie de revenir aux sources de nos influences : la soul, le blues et le jazz. Ce sont les musiques qui nous ont donné envie d’écrire", expliquait Victor.

En tournée depuis cet été, le groupe, qui est également en pleine création de son premier album, va continuer les concerts et sera donc présent à Rock en Seine samedi 26 août. "C'est aujourd'hui son héritage que je porte en moi et c'est ma volonté ainsi que celle de toute l'équipe de Her de continuer à emmener notre musique le plus loin possible, écrit sur Facebook Victor. La seule chose que je souhaite au plus profond de moi, c'est de le rendre fier et d'aller au bout du rêve que nous partageons depuis maintenant 10 ans."
Le clip de "Blossom Roses", l'une des dernières vidéos dans laquelle apparaissait Simon Carpentier.