De la balalaïka et de la musique tsigane aux Nuits de la Guitare

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 18/07/2011 à 09H40
De la balalaïka et de la musique tsigane aux Nuits de la Guitare

De la balalaïka et de la musique tsigane aux Nuits de la Guitare

© Culturebox

Patrimonio, en Corse, devient pendant une semaine la capitale internationale de la guitare. La 22ème édition de ses Nuits propose, du 16 au 23 juillet, un nouveau tour du monde musical. Première étape : la performance du virtuose russe de la balalaïka Alexey Arkhipovsky et le concert d'une formation composée le temps d'une Nuit des Tsiganes dans laquelle figuraient notamment les guitaristes Stochelo et Moses Rosenberg et le violoniste Costel Nitescu.

En 1990, le nouveau maire de Patrimonio Guy Maestracci, un passionné de guitare, a une idée folle. Avec un autre amateur de cet instrument, Jean-Bernard Gilomini, il prend le pari d'attirer dans son village les plus grands guitaristes du monde. Le noyau est alors vite rejoint par de nombreux bénévoles. Dès la première édition, les têtes d'affiche répondent présentes dont Raphaël Fays et Babik Reinhardt. Au fil des ans, la beauté du site et l'accueil du public aidant, le festival prend forme et s'impose comme un rendez-vous incontournable de la guitare. De grands noms se produisent au Théâtre de Verdure comme Mike Stern, John Scofield ou encore les frères Assad.
En 2011, Louis Bertignac partage l'affiche avec les Beach Boys, Keziah Jones, Tom Jones et Iggy & les Stogges , entre autres.

A voir aussi sur Culturebox, d'autres vidéos sur les festivals de l'été 2011
- Latcho Divano, le festival de la culture Tzigane
- Le Gypsie Planet de Christian Escoudé au Théâtre de Caen
- Un Prix spécial pour Tony Gatlif au Festival International du Film