Daniel Mesguisch a ouvert la 23e édition du Festival Berlioz

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/08/2016 à 11H31, publié le 21/08/2016 à 11H28
Daniel Mesguisch a récité des textes du célèbre compositeur Hector Berlioz 

Daniel Mesguisch a récité des textes du célèbre compositeur Hector Berlioz 

© Simon Barral-Baron/Festival Berlioz

Cette année, le célèbre Festival Berlioz a débuté dans les salons du Château de Sassenage. Une belle ouverture avec notamment Daniel Mesguish. Le comédien a récité un texte du compositeur de "La symphonie fantastique". "Berlioz au bal des sorcières” est le fil conducteur de cette 23e édition qui se déroule jusqu'au 30 août.

Si "La symphonie fantastique" est l'oeuvre musicale la plus connue d'Hector Berlioz, on sait moins que le compositeur fut aussi un écrivain fécond et talentueux. En ouverture du célèbre Festival de musique classique de la Côte-Saint-André, un invité prestigieux : Daniel Mesguisch qui a lu, sur une musique de Schumann, des textes écrits par Hector Berlioz. Un rôle de récitant que le comédien grand admirateur du compositeur et écrivain, apprécie particulièrement.

Reportage : Isabelle Colbrand - Joelle Céroni - THierry Ferreux - Pierre Maillard 


Parce que la Symphonie Fantastique s'achève sur un Sabbat de sorcières, cette année, le Festival est placé sous le signe de la sorcellerie. L'évènement explore les correspondances entre le compositeur et le fantastique. Sortilèges, envoûtement, maléfices et sorcières sont ainsi au programme jusqu'au 30 août avec une trentaine de rendez-vous musicaux des plus classiques et pour la première fois folks. Autre nouveauté également de cette 23e édition : la projection de films fantastiques comme "Les sorcières d'Eastweak".

La soirée du 27 août prochain "Saturday Night Fever et sorcières in la CSA" sera l'un des points d'orgue de ce Festival nouvelle formule. Prendront place sous la halle médiévale le collectif artistique le "Balcon" de Maxime Pascal bousculera à 19 h les codes de la musique classique. Puis Barbara Carlotti interprètera les grands classiques folks de Joni Mitchell, Joan Baez, Buffy Sainte-Marie ou Cat Power. Un clin d'oeil à toutes ces femmes émancipées qui ont marqué leur époque. Un peu comme des sorcières en somme...