William Sheller, seul au piano lundi soir au Théâtre du Châtelet, à Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 19/12/2011 à 09H33
William Sheller

William Sheller

© Lisa Roze

Le chanteur pianiste, qui s’est produit depuis le mois d’octobre en région, en Suisse et en Belgique, achève sa tournée lundi soir dans une salle prestigieuse qu’il connaît bien, mais où il se prédente pour la première fois seul au piano.

«On ne joue jamais mieux que dans les endroits chargés de souvenirs, et c’est pourquoi j’ai eu l’envie de vous y donner rendez-vous.» C’est ainsi que William Sheller conclut le texte de présentation du concert qu’il donne sur le site du Théâtre parisien du Châtelet. Il rappelle au passage que c’est la regrettée Barbara qui lui avait soufflé l’idée de s’y produire, il y a bien longtemps : «Will, tu vois c’est un lieu qui te conviendrait bien.» La chanteuse disparue en 1997 est également celle qui persuada William Sheller, alors jeune pianiste et compositeur, à persévérer dans la chanson où ses premiers essais furent infructueux.

Pour fouiller plus loin encore dans son histoire, le Théâtre du Châtelet est un lieu où William Sheller avait ses entrées durant son enfance, grâce à son grand-père qui y travaillait comme décorateur. Plus tard, relate-t-il encore, le père de «Symphoman» et «Fier et fou de vous» s’est produit au Châtelet, sans piano, avec l’ensemble orchestral Ostinato, pour présenter l’album symphonique du même nom, sorti en 2006.

William Sheller

William Sheller

© Lisa Roze

Sheller en solitaire au Châtelet
Ce lundi soir, William Sheller officie seul sur scène. Une formule que son public apprécie depuis une vingtaine d’années et la découverte, en 1991, de la chanson emblématique «Un homme heureux» dans le disque triomphal «Sheller en solitaire». Son dernier album studio, «Avatar» remonte à 2008. En 2010, le musicien a enregistré un album de reprises (plus un inédit), "Piano en ville", à la Maison de la Radio, en guise de cadeau pour certains spectateurs de la tournée du même titre. Deux enregistrements réalisés pour Mercury/Universal, le dernier n'étant disponible qu'en téléchargement. En attendant la concrétisation d’un nouveau projet, nul doute que William Sheller saura parfaitement captiver et séduire son auditoire, avec l’aide de ces précieux récits et anecdotes, parfois chargés d’humour, qu’il aime glisser avant chaque chanson, comme autant de confidences murmurées à l’oreille d’un vieil ami.

William Sheller au Théâtre du Châtelet
Lundi 19 décembre, 20h
1 place du Châtelet
Paris 1er
Renseignements :  01 40 28 28 40 (les inscriptions sont closes sur internet)