Vincent Delerm revisite "les Amants parallèles" pour notre collection "Histoire de..."

Par @Culturebox
Publié le 26/11/2016 à 14H26
Vincent Delerm Alcaline portrait © Yann Orhan

Après Arno ou Rodolphe Burger, c’est au tour de Vincent Delerm de revisiter pour notre collection "Histoire de…", l’un de ses albums, "Les Amants parallèles", adoubé par le public et la critique.

C’était en novembre 2013. Vincent Delerm sortait "Les Amants parallèles". Un cinquième album romanesque où l’artiste racontait, autour de trois pianos, l’histoire d’un couple au fil des ans. On retrouvait alors toutes ses influences. Le cinéma et sa plume à la Truffaut, la lenteur de ses mélodies, leur aspect dépouillé, sa justesse et son élégance.
 
C’est sur cet album qu’il avait laissé son public. Et c’est cet album que Delerm revisite pour "Histoire de", la collection de fictions musicales imaginées pour Culturebox par des cinéastes et des musiciens. Il le fait dans un décor empli de mystère, d’onirisme et de fragilité pour recréer tout l’univers de son œuvre.
 
Il a sorti en octobre dernier un sixième album studio, "À présent" pour lequel il s’est entouré de Benjamin Biolay avec qui il partagera une ballade mélancolique intitulée "Les chanteurs sont tous les mêmes", ou de Jane Birkin, afin d’évoquer Serge Gainsbourg.
 
L’artiste de 40 ans lancera sa tournée par trois concerts à La Cigale, à Paris, les 28, 29 et 30 novembre. Egalement photographe, il doit donner quatre "concerts avec images" à la Cité de la musique à la Philharmonie de Paris du 4 au 7 avril 2017.