VIDEO. Vincent Delerm offre un "A Présent" chaleureux à Rouen

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/02/2017 à 16H15, publié le 03/02/2017 à 16H14

Vincent Delerm est actuellement en tournée sur les routes de France pour présenter son dernier album "À présent". Un tour de chant minimaliste composé d'un duo piano-voix. Ce mercredi 1er février l'artiste normand jouait à domicile, au théâtre des Arts de Rouen. Une première pour l'enfant du pays qui ne cache pas son émtion et sa fierté.

De retour sur ses terres normandes

Vincent Delerm fait partie du paysage musical français depuis près de 20 ans. Chanteur à texte, amoureux de littérature comme du cinéma, les sentiments hantent son univers artistique.
Son sixième album "A Présent", sorti en octobre 2016, est encore plus empreint de mélancolie et de simplicité.
La tournée est réduite au strict minimum. Si l'album a été composé avec beaucoup de collaborations (Birkin, Biolay), les concerts mettent en scène un duo piano-voix. 

Lors de l'ouverture de son concert à Rouen sur la scène du théâtre des arts, Vincent Delerm est un peu ému, c'est la première fois qu'il joue dans ce lieu. 

"Au cours de notre passage sur terre, la chose qui nous fait le plus d'effet ce sont nos sentiments" dit-il en introduction. 

Reportage : M. Libert / J. Bègue / P. Taddéï / J. Bondil

Au bout de quelques morceaux, l'ambiance se détend et Vincent Delerm retrouve son humour et son naturel. Il est sentimental, soit,  mais cela ne l'empêche pas d'être drôle et avenant.
Sur scène, il raconte des petites anecdotes, échange avec le public et le fait participer au spectacle. "Vous sifflez vraiment bien", lance-t-il au Rouennais.
Ce soir-là, au milieu des autres spectateurs, un certain Philippe Delerm discret est assis dans un fauteuil de l'opéra.
C'est en voisin qu'il est venu ou en papa fier de son fiston. 

A Présent, nous sommes vivants

Ecrit dans la foulée des événements tragiques de la France de 2015, Vincent Delerm affirme ne pas pas avoir pensé aux attentats lors de la composition de son album. Et pourtant, aujourd'hui il mesure la portée inconsciente des paroles et la valeur des petites choses du bonheur. 

Je voulais qu'en écoutant de l'album on se dise "Ah c'est vraiment un truc incroyable d'être en vie". Il faut vivre d'autant plus intensément le présent c'est cet instant présent que célèbre le disque

Vincent Delerm : "Je ne veux pas mourir ce soir" (21016)

 

Normand, bobo etc... 

Catégorisé dans la classe du chanteur "bobo, parigot, gaucho, intello", l'artiste est pourtant 100 % Normand. 
Vincent Delerm est né à Evreux il y a 40 ans, a fait ses études à Rouen et n'a jamais vraiment quitté sa Normandie natale.
De ses longues marches dans les rues piétonnes au coeur de la nuit brumeuse, le musicien a puisé son inspiration et son envie d'écrire.

Presque toutes mes chansons se passaient à Rouen, parfois je les décalais en les situant à Paris ou Londres. Faire des chansons que sur Rouen aurait paru bizarre, mais au fond cette ville m'a un peu façonné


Et quand il revient sur ses terres, l'enfant du pays livre ses souvenirs. "Voici la ville" écrite en 2006 retrace cet attachement mélancolique. 

Petites histoires cinématographiques 

Tout l'univers de Vincent Delerm porte en lui une ambiance particulière à la fois nostalgique et joyeuse. Une bande-son des films des années 60 où l'auditeur-spectateur est invité à regarder des images qui s'envolent. 
Ritournelles aux allures de bobines de cinéma, on croise Jane... Birkin, Fanny... Ardant et bien sûr Jean-Louis... Trintignant sur les planches à Deauville. 

Chanson, théâtre, photo, Vincent Delerm touche à tous les arts sans s'imposer de véritables frontières, mais ses premières amours le ramènent toujours vers la chanson. 

Le format chanson c'est très banal, trois minutes, trois couplets, trois refrains sur des thématiques qui ont toutes été abordées, il faut chercher un axe qui n'a pas été trouvé par d'autres. J'aime bien cet exercice.

Son public qui le suit depuis ses débuts l'aime tel qui est, avec ses gimmicks. Certains disent même avec humour : "C'est toujours la même chanson .....Mais c'est toujours bien !"

La tournée de Vincent Delerm se poursuit et passe quelques jours à Paris à la philharmonie du 4 au 7 avril 2017 puis au Printemps de Bourges le 21 avril

- 7 et 8 février Théatre 140 Schaerbeek , Belgique
- 21 février Alhambra Genève , Suisse
- 6 mars RADIANT-BELLEVUE Caluire Et Cuire 
- 7 mars THEATRE DU GYMNASE Marseille
- 10 mars Théâtre de l'Aire Libre Saint Jacques De La Lande e
- 11 mars Théâtre Anne de Bretagne Vannes 
- 16 mars Paul B Massy
- 17 mars ARTS QUAI DES Argentan 
- 18 mars Théâtre Paul Eluard Taches 
- 20 mars RADIANT-BELLEVUE Caluire Et Cuire 
- 21 mars LA COMETE SCENE NATIONALE Chalons En Champagne 
- 22 mars Théâtre 140 Schaerbeek , Belgique Billets & More
- 9 avril festival de Mythos Rennes , France Billets & More
- 21 avril l'Auditorium Bourges ... 


 

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !