Un vrai-faux disque d'or pour Baptiste Giabiconi

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 23/10/2012 à 10H23
Gaël Dupret / Maxppp France, Paris 2012-01-24 : People entrant et sortant au défilé Chanel Baptiste Giabiconi

Gaël Dupret / Maxppp France, Paris 2012-01-24 : People entrant et sortant au défilé Chanel Baptiste Giabiconi

© Gaël Dupret / Maxppp France

Nouvel épisode de la guéguerre qui oppose les protagonistes du marché français de la musique : un disque d'or non certifié a été remis lundi soir, à Paris, au chanteur Baptiste Giabiconi par son producteur Side Hajjaji en conflit avec le Syndicat national de l'Edition phonographique (Snep), seul habilité à décerner cette récompense.

Un disque d'or certifié correspond à la vente de 50.000 albums après contrôle comptable du Snep et de l'Union des producteurs phonographiques français indépendants (UPFI). Classé premier des ventes début octobre pour son album "Oxygen", Baptiste Giabiconi a été finalement exclu provisoirement du "Top Albums" par le SNEP en raison d'une exclusivité de fait assimilée à une opération marketing avec un site de vente en ligne.

Depuis, l'album de Baptiste Giabiconi est également distribué par le réseau classique du disque, mais le SNEP a décidé de ne pas prendre en compte les 21.000 premières ventes. Selon le producteur du chanteur, plus de 50.000 ventes ont été comptabilisées à ce jour.

"Je ne vois pas pourquoi on serait exclus par un changement de règles. Il y a quelques mois, d'autres artistes ont été certifiés après des ventes sur un site en ligne", a indiqué à l'AFP Side Hajjaji, responsable de la société de production Be1st Music. M. Hajjaji a indiqué avoir rendez-vous le 5 novembre avec un conseiller du ministère de la Culture en vue "d'obtenir un arbitrage". "Les ventes de l'album de Baptiste Giabiconi sont réelles et ce disque d'or est légitme", a ajouté Side Hajjaji qui a annoncé la création d'une "association de défense des producteurs indépendants".

Coproduit par les internautes

Interrogé par l'AFP, le Snep a indiqué que l'album du chanteur pourra réintégrer le Top Albums quand il sera disponible sur toutes les plateformes de téléchargement et réseaux habituels de distribution. Les autres producteurs du chanteur sont des internautes qui ont permis de réunir 280.000 euros à l'appel de My Major Company, label communautaire qui fait appel à la souscription des internautes.    

"Oxygen", aux sonorités pop, est le premier album de Baptiste Giabiconi, révélé comme mannequin et égérie du couturier Karl Lagerfeld. Le jeune homme compte plus d'un million d'abonnés sur son compte Twitter.

Découvrez le titre "Speed of Light (L'amour et les étoiles)"