Sinsemilia, en quête de sens mais toujours reggae

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/06/2013 à 17H47, publié le 01/05/2009 à 16H59
Sinsemilia, en quête de sens mais toujours reggae

Sinsemilia, en quête de sens mais toujours reggae

© Culturebox

Quatre ans après l'album Debout, les yeux ouverts et le phénoménal succès de Tout le bonheur du monde, le groupe grenoblois Sinsemilia revient avec un nouvel opus, En quête de sens, et une tournée dans toute la France.

Comment se remet-on d'un succès aussi énorme ? Le single Tout le bonheur du monde s'est tout de même vendu à 450 000 exemplaires ! C 'est le genre d'évènement qui peut faire exploser un groupe. Mais heureusement pour eux, les Sinsé avaient déja pas mal de route derrière eux et une amitié assez forte pour résister au tsunami de la notoriété. Et à l'envie de reproduire le schéma de Tout le bonheur qui a été un des morceaux français les plus diffusés ces dernières années. Pour éviter cet écueil, Les Sinsé ont pris du temps. Le temps de digérer tout ça et de se consacrer à d'autres projets. Riké, le chanteur a réalisé deux albums solos (dont Vivons ! en 2007). Mike, l'autre chanteur du groupe s'est tourné vers la production d'artistes. Ces ouvertures ont porté leurs fruits : pour "En quête de sens", Sinsémilia garde ses racines reggae tout en élargissant son répertoire. Ils le reconnaissent eux mêmes : à l'époque de leur premier album en 1996, "tout ce qui n'était pas reggae, c'était nul". Ils ont su évoluer quitte à surprendre ceux qui les connaissent. Mais ça passe par là, une quête de sens...

> Sinsemilia sur myspace