Rencontre privilégiée avec Thomas Fersen au festival Avec le temps de Marseille

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 26/03/2009 à 13H44
Rencontre privilégiée avec Thomas Fersen au festival Avec le temps de Marseille

Rencontre privilégiée avec Thomas Fersen au festival Avec le temps de Marseille

© Culturebox

C'est Thomas Fersen qui a clôt le festival Avec le temps à Marseille (13 au 25 mars). Un festival consacré à la chanson française, dont monsieur Fersen est l'un des représentants les plus créatifs !

On pourrait vite classer Thomas Fersen dans la catégorie "intellectuel bobo". Mais ce serait une erreur. D'abord parce que Thomas, né en 1963 à Paris, n'a jamais fait d'études littéraires, son truc au début, c'était l'électronique. ensuite parce que quand vous lui demandez quels genres de textes l'ont marqué, il vous parle de ceux des chansons paillardes ! Qui plus est, sa carrière musicale a débuté à 17 ans dans un groupe post punk, UU. Heureusement, Thomas aimait  les livres et les trains (il voyage beaucoup) et forcément, tout cela a nourri son imaginaire. Aujourd'hui, il est reconnu comme l'un des meilleurs artisans de la chanson française, l'un des plus inventifs. Le bal des Oiseaux, Les ronds de carotte, Le jour du poisson, La cigale des grands jours, Le pavillon des fous : rien que les titres de ces albums sont une porte ouverte sur la fantaisie. Dommage que Lewis Caroll n'ai pas connu Thomas Fersen, il lui aurait certainement fait une place dans son Alice au pays des merveilles.

PS : Thomas Fersen est un  nom d'emprunt. Thomas, à cause de Thomas Boyd, un joueur de la coupe du monde de football en 1986 et Fersen, en référence au Comte Axel de Fersen, l'amant de Marie-Antoinette. Quand on vous disait que ce gars là n'était pas un intello !

--> écouter Thomas Fersen sur Youtube.