Planète Nougaro : Olivia Ruiz chante l'Amour sorcier avec Mouss et Hakim le 8 septembre sur France 3 Sud

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 04/09/2009 à 16H12
Planète Nougaro : Olivia Ruiz chante l'Amour sorcier avec Mouss et Hakim le 8 septembre sur France 3 Sud

Planète Nougaro : Olivia Ruiz chante l'Amour sorcier avec Mouss et Hakim le 8 septembre sur France 3 Sud

© Culturebox

Extrait du concert diffusé le 8 septembre 2009 à 00h10 sur France 3 Sud.

Planète Nougaro, c'est le titre du spectacle consacré à l'oeuvre du poète toulousain, mais c'est avant tout et surtout le fruit du travail collectif d'une joyeuse bande d'artistes, chanteurs et musiciens, unis par un esprit de famille dans tous les sens du termes. A l'affiche on y retrouve la sublime Olivia Ruiz aux côtés de son "papou" Didier Blanc et de son frère Toan, Mouss et Hakim les inséparables frangins qui animèrent avec énergie et talent le groupe Zebda (puis Origines Contrôlées), sans oublier Yvan Cujious que Claude Nougaro a souvent présenté sinon comme un fils au moins comme un membre de sa famille de coeur; le tout sous la haute bienveillance d'Hélène Nougaro à l'initiative de cette année Nougaro qui voit fêter le chanteur un peu partout en France (Claude Nougaro aurait eu 80 ans le 09/09/2009).
Famille musicale bien entendu, quatre musiciens affutés aux rythmes et harmonies "nougaresques", mousquetaires-compagnons de scène de Didier "papou" Blanc, du jeune et  immense accordéoniste Lionel Suarez, qui marqua de son souffle la couleur des arrangements du spectacle.

C'est à Odyssud que ce petit monde a concocté dans la joie, la passion et la bonne humeur un spectacle qui n'a rien d'un hommage académique mais qui célèbre un auteur à travers ce que son répertoire a de plus populaire.
Tous revendiquent l'appropriation de l'oeuvre de celui qui se définissait comme un  mot-sicien afin de mieux transmettre au plus grand nombre et aux plus jeunes, la force de cet univers si subtil et particulier.
"Une petite fille, en pleurs", "je suis sous",  "Armstrong", "la pluie fait des claquettes", "Cécile ma fille"...  C'est ce répertoire déjà entré dans nos mémoires collectives, que tour à tour, en solo, en duo ou en choeur, Olivia Ruiz, Yvan Cujious, Mouss et Hakim, Didier Blanc, Taon et Lionel Suarez interprètent d'une manière forcément personnelle et inédite.