Pierre Perret : 80 ans, une médaille et un Olympia

Par @Culturebox
Publié le 09/07/2014 à 15H31
Pierre Perret chez lui à Nangis, fin juin 2014

Pierre Perret chez lui à Nangis, fin juin 2014

© JOEL SAGET / AFP

"Amoureux des mots et de la vie dans la tradition de nos plus grands poètes", selon la ministre de la Culture, Pierre Perret a été fait commandeur dans l'ordre des Arts et des Lettres, mercredi, jour de son 80e anniversaire, quelques heures avant de monter sur la scène de l'Olympia.

"Vous êtes l'un de nos plus grands passeurs. Grâce à vos textes et à vos mélodies, vous faites résonner la langue française dans les esprits et les coeurs depuis plus de 50 ans", lui a dit Aurélie Filippetti, lors d'une cérémonie au ministère, quelques heures avant le concert que Pierre Perret devait donner mercredi soir à l'Olympia, la scène de ses débuts.

"Figure majeure de la chanson française, tendre ou malicieux révolté ou affligé, vous portez sur la société un regard juste, tendre et engagé, avec le charme indéfinissable et la douceur mélancolique de la poésie, de génération en génération", a ajouté la ministre à l'adresse de l'interprète des "Jolies colonies de vacances" et de "La Cage aux oiseaux" né le 9 juillet 1934.

Mme Filippetti a également rendu hommage "au défenseur de toutes les libertés et combattant contre l'intolérance, le racisme, les injustices, l'oppression, l'obscurantisme et la haine". Très ému, Pierre Perret a chanté a cappella pendant ses remerciements deux couplets de "Lily", l'un de ses grands succès contre le racisme.

"J'étais pourtant persuadé d'avoir fait au long de ma vie le contraire de ce qu'un futur candidat à un honneur républicain, s'applique à faire d'ordinaire pour l'obtenir (...) Ma nature peu rancunière me dictera de vous prier d'accepter mes chaleureux remerciements", a répondu l'auteur du "Zizi" avant de souffler les bougies de son gâteau d'anniversaire, surprise préparée par la ministre.