Nicolas Peyrac reçoit Olivier Gann en Ille-et-Vilaine

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 12/08/2010 à 09H36
Nicolas Peyrac reçoit Olivier Gann en Ille-et-Vilaine

Nicolas Peyrac reçoit Olivier Gann en Ille-et-Vilaine

© Culturebox

Il y a des rencontres. Et il y a des coups de foudre. Le chanteur Nicolas Peyrac et l'auteur compositeur Olivier Gann ont commencé par collaborer ensemble. Aujourd'hui, une histoire d'amitié lie ces deux artistes.

"Parler, de temps en temps, pour aller plus loin que l'apparence, dissiper les impressions, raconter ... ". C'est par cette phrase que Nicolas Peyrac accueille les visiteurs sur son site. Quelques mots qui montre que l'artiste n'est pas bavard, sauf si il faut. C'est pourquoi, ce moment passé avec lui dans sa maison est un moment rare.
Un moment dans l'intimité de ce chanteur breton. C'est là aussi qu'il a élu domicile lorsqu'il vit en France. Dans ce département d'Ille-et-Vilaine qui l'a vu naître, il y a 60 ans et qui l'a vu grandir.
A l'époque l'artiste s'appelait Jean-Jacques Tazartez. Rien ne le destiné à une carrière artistique. Il fera 6 ans de médecine avant de tout abandonner. Car ses véritables passions sont la photo, l'écriture et la guitare. Il se met alors à composer des chansons qu'il propose à des éditeurs. Et c'est entre 1974 et 1980, après des titres chantés par Marie Laforêt et Gérard Lenorman, qu'il interprète ses propres chansons. Les succès s'enchaînent rapidement. So far away from L.A. sorti le 12 avril 1975, le propulse en tête des hits parades. Son incroyable ascension artistique suit celle de la chanson française. Alors quand le public se tourne vers les tubes venus des Etats-Unis, le chanteur n'est plus à la mode. Sa carrière végète. Après une longue traversée du désert, il publie un premier roman. Il continue de bouder la France et se produit au Québec. De retour sur les scènes parisiennes en 1996, il joue au Casino de Paris puis à Bobino en 1997.
2009 sort "Case Départ", l'album du retour aux sources, musicales bien sûr mais aussi retour à la Bretagne natale. Suivra "Platinum Collection" en mars 2010.

- > A voir aussi sur Culturebox
John Greaves met Verlaine en musique au studio Cristal
JP Nataf et Gaëtan Roussel, regards croisés sur carrière solo
Christophe à l'affiche du festival Les Enchantés