Mort de l'ancien Compagnon de la Chanson Gérard Sabbat

Par @Culturebox
Publié le 03/02/2013 à 14H16
Gérard Sabbat (à gauche) et ses "Compagnons de la Chanson"... Au centre, avec un micro, on reconnaît Fred Mella (Paris, 24/8/1983).

Gérard Sabbat (à gauche) et ses "Compagnons de la Chanson"... Au centre, avec un micro, on reconnaît Fred Mella (Paris, 24/8/1983).

© Jacques Postel / AFP

Gérard Sabbat, un des trois barytons du célèbre groupe vocal Les Compagnons de la Chanson est mort samedi à Triel-sur-Seine (Yvelines) à l'age de 86 ans, a annoncé à l'AFP son épouse Mireille.

Natif de Lyon, où il avait vu le jour le 26 septembre 1926, il avait rejoint en 1946 le célèbre groupe fondé en 1941 par Louis Liébard, et initialement baptisé Compagnons de la Musique. Avant de se consacrer au music hall, il s'était destiné à devenir prêtre. Surnommé "le frisé", il était le grand comique du groupe.
Gérard Sabbat (11/11/1969)

Gérard Sabbat (11/11/1969)

© AFP
Les Compagnons de la Chanson, qui ont notamment accompagné Edith Piaf en interprétant avec elle la légendaire chanson"Les trois cloches" de Jean Villard, étaient au nombre de neuf : trois ténors, trois barytons et trois basses.
Quand les Compagnons de la Chanson et Edith Piaf chantaient "Les Trois Cloches"...
Quatre Compagnons de la Chanson sont toujours en vie, les frères Fred et René Mella nés en 1924 et 1926, Jean-Louis Jaubert né en 1920 et Michel Cassez, dit "Gaston", né en 1935, qui avait rejoint le groupe en 1973. Le groupe a donné son dernier concert le 14 février 1985.

Père de deux fils nés d'une premier mariage, Gérard Sabbat, devenu veuf, s'était remarié il y une vingtaine d'année et avait eu avec Mireille une petite fille, Marie, aujourd'hui agée de 8 ans. Par ailleurs, il était passionné de chevaux, devenu gentleman farmer.