Miss Jones fait son retour en Grace au Rex

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 24/03/2009 à 09H40
Miss Jones fait son retour en Grace au Rex

Miss Jones fait son retour en Grace au Rex

© Culturebox

Après Tina Turner, c'est Grace Jones qui fait son retour sur scène. Elle était de passage au Grand Rex à Paris. A 61 ans, la panthère noire a encore les griffes bien affûtées (les jambes aussi !).

Même le temps n'a pas réussi à dompter Grace Jones. Celle qui se fit connaitre dans les années 80 avec les Jean-Paul, Goude pour la pub, Gaultier pour les défilés, est toujours aussi exubérante, hors cadre. Et il faut bien le reconnaitre unique. Pourtant, Miss Jones n'a pas grandi dans un cadre très ouvert à la fantaisie. Grace est née en Jamaïque, son père était pasteur et la famille de sa mère comptait un nombre élevée d'hommes d'église dont un oncle évêque de Jamaïque. Elle portait l'uniforme, pas de maquillage, même les jeux étaient interdits. Une discipline qui se renforça le jour où ses parents la laissèrent en garde chez ses grands-parents, pour aller vivre aux Etats-Unis. Le genre de vie qui vous façonne, et vous fait pencher soit du côté de la soumission, soit du coté de la rébellion. A 13 ans, Grace rejoint ses parents à New-York et cultive dès lors sa différence. Dans son attitude et ses vêtements, crâne et sourcils rasés, vêtements militaires. Elle n'en devient pas moins mannequin et s'envole pour Paris. Elle sera repérée un soir de fête en chantant debout sur une table. C'était en 1977. Trente deux ans plus tard, elle est toujours debout, sur ces longues jambes, qu'on en finit pas d'admirer. C'est prouvé, l'extravagance, ça conserve. C'est décidé, demain je m'y mets !

Sa magnifique interprétation de "la vie en rose" !!!

Découvrir une rétrospective Jean Paul Goude