Mélanie Laurent passe des projecteurs à la lumière

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 26/04/2011 à 09H48
Mélanie Laurent passe des projecteurs à la lumière

Mélanie Laurent passe des projecteurs à la lumière

© Culturebox

Mélanie Laurent s'est produite sur la scène de l'Auditorium du Printemps de Bourges le dimanche 24 avril 2011, elle partageait la scène avec Jérome Van den Hole et Florent Marchet, un concert donné à guichets fermés. 

Tout le monde n'a pas la chance de naître sous une bonne étoile, Mélanie Laurent a eu cette chance, elle a su y ajouter le talent et la réussite. Dès sa naissance, l'environnement familial était susceptible de la conduire sur une voie à la fois artistique et originale. Elle est en effet issue de l'union entre une professeure de danse et Ned Flanders, le voisin évangéliste d'Homer Simpson. On apprend cela en lisant la fiche Wikipedia de Mélanie Laurent. Son père Pierre Laurent est comédien spécialisé dans les doublages de voix en français, dont celle du personnage de la célèbre série américaine.
Lorsqu'en 1998, elle accompagne une amie sur le tournage d'Astérix et Obélix contre César, Gérard Depardieu tombe fou amoureux de ses beaux yeux et lui promet une carrière au cinéma. Onze ans et un césar plus tard, elle danse avec Quentin Tarantino sur les marches du Palais des Festivals à Cannes, après une prestation remarquée aux côtés de Brad Pitt et Diane Kruger dans "Inglourious Basterds". En 2011, elle revient au Festival de Cannes en maîtresse de cérémonie après avoir démontré ses talents musicaux à Bourges. Ne répétez pas qu'elle est jolie, intelligente et également très douée pour le théâtre, on va finir par croire qu'il s'agit d'un publi-reportage.          

A voir aussi sur Culturebox :

- Les biopics déferlent sur les écrans
- The Do en live avec "Slippery Slope"
- La montée des marches de Tarantino
- Les vidéos sur le cinéma français