"Luis", l'hommage du ténor Vincent Niclo à Luis Mariano

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/04/2014 à 12H27, publié le 24/04/2014 à 11H48
Vincent Niclo sur le tournage de son clip

Vincent Niclo sur le tournage de son clip

© France 3/Culturebox

A l'occasion du centenaire de la naissance de Luis Mariano, il avait vu le jour le 13 août 1914, le ténor Vincent Niclo a publié "Luis" un album hommage composé de chansons issues du répertoire du chanteur basque espagnol. L'album est déjà disque de platine (100 000 exemplaire vendus) Il y a quelques jours, il enregistrait un clip sur les plages camarguaises des Sainte-Maries-de-la-Mer.

Le 13 août 1914, naissait au Pays basque espagnol Mariano Eusebio Gonzàlez y Garcia. Cinquante-cinq ans plus tard, le 14 juillet 1970 Luis Mariano s'éteignait à Paris des suites d'une maladie hépatique mal soignée. Entre ces deux dates, la famille avait fui le franquisme en s'installant en France où Mariano devait faire une extraordinaire carrière de chanteur d'opérette, dans les théâtres, les music-halls et le cinéma.

Pendant trois décennies au moins, il fut, avec Maurice Chevalier, la plus grande vedette de la chanson en France. Son répertoire, très "espagnolisant", racontait des histoires d'amour très fleur bleue. Le tandem qu'il formait avec le compositeur et auteur d'opérettes Francis Lopez trouva rapidement son public, essentiellement féminin. Luis Mariano perpétuait l'image du séducteur latino initiée au cinéma par Rudolf Valentino.

Quarante-cinq ans sont passés depuis la disparition de Mariano. Ses mélodies sont encore dans de nombreuses mémoires. Ce sont ces chansonnettes qui forment les programmes des hommages, il y en a plusieurs, qui fleurissent à l'occasion du centenaire de la naissance de l'artiste. 

Reportage : JM Bertrand / G. Carra /S. Prouteau
L'école de la comédie musicale
Vincent Niclo a 39 ans. Ce ténor a fait partie des distributions de plusieurs comédies musicales "Titanic", "Tristan et Iseult", Roméo et Juliette, de la haine à l'amour" et"Autant en emporte le vent", il y interprète les principaux rôles. Cette école de la comédie musicale a laissé sa trace dans le style de Vincent Niclo, c'est flagrant dans la chanson "Luis".

Avant de rendre hommage à l'interprète de "Violettes Impériales", il a assuré une tournée avec les Choeurs de l'Armée rouge et à cette occasion fait la première partie des concerts de Céline Dion. 

Un choix de chansons plus ou moins célèbres
Dans son album, Vincent Niclo reprend "Besame mucho", "O sole mio", "Mexico", "La Belle de Cadix", "Volare", "La danza", Amor, amor", "Ave Maria", "Cavaliers", "Esperanza", "Maman", des titres repris du répertoire de Mariano. Il faut ajouter "Luis" chanson originale en hommage à l'inspirateur de cet album. 
 

La pochette de "Luis" l'album hommage de Vincent Niclo

La pochette de "Luis" l'album hommage de Vincent Niclo

© TF musique